Archivé — Le gouvernement Harper annonce une nouvelle aérogare de fret pour l'aéroport international de London

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Le ministre Goodyear et d'autres personnes se rassemblent pour célébrer une contribution de 8 millions de dollars à l'aéroport international de London dans le cadre du Programme de développement du Sud de l'Ontario.

G-D : Steve Baker, président, aéroport international de London, Ed Holder, député de London-Ouest, l'honorable Gary Goodyear, ministre d'État responsable de l'Agence fédérale de développement économique du Sud de l'Ontario (FedDev Ontario) et Anne Marie DeCicco-Best, mairesse de la Ville de London, célèbrent une contribution de 8 millions de dollars à l'aéroport international de London dans le cadre du Programme de développement du Sud de l'Ontario mis en œuvre par FedDev Ontario. Source: Steve Martin, The Canadian Press Images.

Investir pour créer de l'emploi et améliorer le commerce dans cette importante région

Pour diffusion immédiate
Le 30 novembre 2009

LONDON (Ontario) — L'aéroport international de London pourra assurer aux entreprises de la région un meilleur accès aux marchés internationaux et la capacité de s'y positionner avantageusement grâce à un investissement à hauteur de 8 millions de dollars pour l'aménagement d'un centre international de transbordement de fret aérien qui créera 150 nouveaux emplois et établira la porte d'entrée de la cité du fret. L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État pour l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario (FedDev Ontario) a en fait l'annonce aujourd'hui à l'aéroport.

« Notre gouvernement s'engage à créer des emplois et à renforcer l'économie au sein des collectivités du Sud de l'Ontario, a déclaré le ministre Goodyear. Ce financement profitera aux habitants de London et aux entreprises de la région, tout en contribuant à faire de la ville une référence en matière de transport et un centre économique incontournable en Amérique du Nord. »

« London nous a fait savoir que l'aéroport était au centre de ses priorités, et nous en avons tenu compte. Le financement alloué par le gouvernement du Canada répond en effet à la demande numéro un d'infrastructures émanant de toutes les strates du gouvernement à London, de nos associations d'entreprises locales ainsi que de nos intervenants régionaux. Il s'agit d'un investissement de grande importance qui permettra de bâtir un patrimoine économique pour les générations à venir. L'économie de London pourra reprendre plus rapidement grâce à des investissements stratégiques aussi judicieux » , a déclaré Ed Holder, député de London-Ouest.

La nouvelle aérogare de fret permettra initialement la création de quelque 100 emplois dans des activités incluant la manutention et l'emballage des marchandises, ainsi que la logistique associée à la manutention, puis, 50 autres emplois dans des activités associées à la douane et au camionnage. Chaque nouveau vol à destination de London pourrait favoriser une croissance de l'emploi de 12 p. 100.

L'aéroport international et la Ville de London ont conclu un accord de coentreprise pour mettre en valeur 200 acres de terrain dans le cadre du projet « Skyway Industrial Park ». La Ville de London, l'aéroport international de London et le gouvernement du Canada appuieront, en tant que partenaires, la première phase du projet de porte d'entrée à la cité du fret. Cela comprendra les services aéroportuaires au sol, l'agrandissement de la voie de circulation et l'aménagement de l'aérogare de fret comme étape majeure en vue de la création d'une zone de commerce extérieur.

« Il s'agit d'une grande nouvelle pour tous les habitants de London, car cela stimulera la création d'emplois et de secteurs qui favoriseront la relance de notre économie, a indiqué Anne Marie DeCicco-Best, mairesse de London. En effet, grâce à son emplacement stratégique et à ce financement opportun, la Ville de London sera réellement en mesure de travailler en collaboration avec l'aéroport international de London à la mise en œuvre d'une stratégie innovante afin de devenir le centre névralgique du transport du Sud-Ouest de l'Ontario. »

Cette mise en valeur permettra à l'aéroport international de London de saisir l'occasion de devenir un centre de commerce international offrant des services de transports, une compétitivité accrue aux entreprises régionales et la création d'emplois durables. Pour obtenir de plus amples informations au sujet du projet, veuillez consulter la fiche d'information (anglais seulement).

« Ce financement stratégique permettra de transformer London et le Sud-Ouest de l'Ontario en référence incontournable en matière de transport, et de créer un secteur d'emplois durables au sein d'une région facilement accessible et attrayante pour les entreprises. L'aéroport international de London offrira des possibilités d'investissements en installations nouvelles pour tout un éventail de secteurs, notamment la distribution, l'entreposage et la fabrication » , a expliqué Steve Baker, président, aéroport international de London.

Cet investissement est consenti à l'issue du premier processus d'appel de demandes de financement, lequel prévoit des contributions de 55 millions de dollars dans le cadre du Programme de développement du Sud de l'Ontario (PDSO) et est ouvert jusqu'au 1er décembre 2009. Le PDSO a été établi pour promouvoir le développement économique, la diversification de l'économie, la création d'emplois et les collectivités durables dans le Sud de l'Ontario. Le PDSO fait partie d'une série d'initiatives lancées dans le cadre du Plan d'action économique du Canada pour contrer les effets à court terme du ralentissement économique sur les collectivités canadiennes tout en les préparant à une croissance à long terme. Le financement global affecté au PDSO en 2009–2010 s'élève à 100 millions de dollars.

Pour obtenir des renseignements sur le PDSO ainsi que des précisions concernant les processus d'appel des demandes, veuillez visiter notre site Web. Pour en savoir davantage au sujet du Plan d'action économique du Canada, visitez www.plandaction.gc.ca.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Gary Toft, Directeur des communications, Cabinet de l'honorable Gary Goodyear, 613–943-7599

Relations avec les médias, Industrie Canada, 613–943-2505

  • Partager
Date de modification :