Archivé — Le gouvernement du Canada soutient l'innovation à Kingston

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Pour diffusion immédiate
le 17 juin 2011

Kingston (Ontario) – Grâce à un partenariat nouvellement établi avec l'Université Queen's, des entreprises dans les secteurs de la fabrication, de l'ingénierie et des sciences de la vie auront l'occasion de mettre de nouveaux produits sur le marché, d'élargir et de créer de nouveaux emplois. Le député Gord Brown, au nom de l'honorable Gary Goodyear, ministre d'État de l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario, et Janice Mady, directrice, Parc d'innovation et partenariats industriels à l'Université Queen's, ont célébré la signature d'ententes entre l'Université Queen's et de petites et moyennes entreprises.

« Ces ententes permettent aux entreprises locales de collaborer avec des équipes de recherche de l'Université Queen's sur l'élaboration de nouvelles idées et la présentation de ces nouveaux produits aux Canadiens, ce qui est une bonne chose pour l'économie de Kingston, a déclaré le député Brown. Notre gouvernement est engagé à soutenir les personnes, les collectivités et les entreprises du Sud de l'Ontario. »

L'année dernière, dans le cadre de l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation, FedDev Ontario a approuvé un financement pouvant atteindre 750 000 $ à l'intention de l'Université Queen's, afin qu'elle puisse nouer des partenariats avec des petites et moyennes entreprises pour réaliser des activités telles que la recherche appliquée, la conception technique, le développement technologique, les tests de produits et la certification. Le soutien offert aura pour effet de créer de nouvelles possibilités économiques et de soutenir la croissance des entreprises canadiennes, afin qu'elles soient plus innovatrices et plus concurrentielles.

« L'Université Queen's est fière de contribuer au développement économique à Kingston et dans sa périphérie, a ajouté pour sa part le vice-directeur à la recherche de l'Université Queen's, Steven Liss. Ce financement nous permettra de soutenir les petites et moyennes entreprises dans notre région. Il est extrêmement encourageant de voir se réaliser ces partenariats entre les excellents chercheurs de l'Université Queen's et des entreprises locales innovatrices. »

Pour de plus amples renseignements sur l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation et sur les partenaires de l'Université Queen's actuellement approuvés, veuillez consulter la fiche d'information.

FedDev Ontario a été créée dans le cadre du Plan d'action économique du Canada pour soutenir les entreprises et les collectivités du Sud de l'Ontario. Maintenant dans sa deuxième année de fonctionnement, l'Agence a lancé un certain nombre d'initiatives visant à créer l'Avantage du Sud de l'Ontario et à positionner la région de façon à ce qu'elle puisse faire face à la concurrence sur le marché mondial. Ces initiatives ont pour but de venir en aide aux entreprises et à d'autres organismes par l'entremise de partenariats ainsi que d'investissements dans le perfectionnement des compétences et la formation, l'innovation, la recherche-développement et l'accroissement de la productivité. Pour en apprendre davantage, veuillez visiter le site Web www.feddevontario.gc.ca ou composer le numéro 1-866-593-5505.

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, contactez :

Gary Toft
Directeur des communications
Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
613-943-7599
Relations avec les médias
FedDev Ontario
519-571-6879

Fiche d'information

Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation

L'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation vise à combler l'écart entre la recherche et la commercialisation et à encourager la collaboration entre les petites et moyennes entreprises et les établissements postsecondaires de l'Ontario.

Dans le cadre de cette initiative, l'Université Queen's collabore à des projets avec les entreprises suivantes :

AB Sciex

AB/Sciex est un chef de file mondial dans le domaine de l'instrumentation scientifique. La spectroscopie de masse et son application dans les recherches des sciences de la vie constituent ses principaux points forts. AB/Sciex reconnaît les forces de recherche particulières de l'Université Queen's dans le domaine de la microfluidique. Les progrès réalisés dans ce domaine laissent entrevoir une application toute spéciale à la recherche dans les sciences de la vie. On trouvera plus de renseignements sur le site http://www.absciex.com/ (disponible en anglais seulement).

Altitudetech

Altitudetech Inc. conçoit, fabrique et vend au détail du matériel de simulation d'altitude, à l'intention des athlètes, des alpinistes, des installations de recherche, des organismes olympiques et des clients équins, en vue de promouvoir le rendement et la santé. Des clients qui ont utilisé ce matériel dans plus de quinze pays du monde ont escaladé le mont Everest ou remporté des médailles d'or olympiques et des championnats mondiaux, après avoir acquis un avantage compétitif à leur propre domicile, sans avoir à se rendre en altitude. Cette possibilité de collaboration avec l'Université Queen's permettra de lancer et de valider le matériel d'Altitudetech aux fins du traitement de maladies épidémiques, telles que le diabète de type II et l'hypertension, qui affectent une vaste population en Amérique du Nord et dans le monde. On trouvera plus de renseignements sur le site http://www.altitudetech.ca/ (disponible en anglais seulement).

Deloro Stellite

Deloro Stellite, qui fait partie du groupe de sociétés du même nom, dont la présence manufacturière s'étend à l'Amérique du Nord, à l'Europe et à l'Asie, fabrique des éléments destinés à des applications visant l'usure, la corrosion et la haute température. À l'installation de Belleville, nous utilisons plus de huit procédés distincts de traitement du métal, à savoir le moulage, le ponçage et l'essorage centrifuge, ainsi que la coulée sous vide, le traitement forgé, la métallurgie des poudres, le rechargement anti-usure, l'usinage et le revêtement. Le but de la collaboration avec l'Université Queen's, consiste à développer une technique de traitement à la poudre métallique à haute température, adaptée aux compositions d'alliage étanche. Ces travaux permettront à la société d'étendre son portefeuille d'alliage et de percer sur de nouveaux marchés, ce qui permettra de créer des emplois et d'assurer une croissance durable. On trouvera plus de renseignements sur le site http://www.stellite.com/(disponible en anglais seulement).

ENDETEC

ENDETEC est la plateforme de sondage mondiale de Veolia Water Solutions and Technologies. La société se charge de la mise au point et de la commercialisation de technologies de surveillance des eaux. Les services municipaux d'eau potable constituent le marché principal d'ENDETEC, qui offre actuellement, entre autres produits, un instrument et une trousse d'analyse de l'eau servant à la détection de la bactérie E. coli. La collaboration avec l'Université Queen's soutiendra l'entreprise de fabrication des trousses. Elle englobe le développement de nouvelles méthodes de synthèse des substrats, qui permettront de fournir les 100 grammes nécessaires à la production commerciale des trousses d'analyse. Dans ce projet, ENDETEC passera des méthodes synthétiques couramment utilisées dans les laboratoires de recherche à des méthodes appropriées à la production à grande échelle. On trouvera plus de renseignements sur le site http://www.endetec.com/ (disponible en anglais seulement).

Kingston Process Metallurgy

Kingston Process Metallurgy Inc. (KPM) est une société canadienne qui élabore de nouveaux procédés, destinés à la métallurgie extractive et à l'industrie chimique. Parallèlement aux projets d'élaboration parrainés par des clients, KPM mène également ses propres recherches sur de nouvelles méthodes de réduction des coûts de production des métaux. La possibilité de collaborer avec l'Université Queen's a permis à KPM d'obtenir l'accès à des employés et à un matériel dont les installations de la compagnie sont dépourvues. On trouvera plus de renseignements sur le site http://www.kpm.ca/ (disponible en anglais seulement).

Lab-2-Clinic

Lab-2-Clinic Solutions Inc. (L-2-C) part de concepts de laboratoire éprouvés pour mettre au point des services cliniques diagnostiques, thérapeutiques ou les deux. Le principal débouché de L-2-C est l'élaboration d'une nouvelle formule topique anti-inflammatoire non stéroïdale, à l'intention des enfants atteints de complications oculaires causées par l'arthrite chronique juvénile.

Norton Scientific

Norton a été constituée en société en 2010, en vue de concevoir des outils d'évaluation novateurs à l'intention des scientifiques de laboratoire qui travaillent dans des installations modernes de recherche sur les biopolymères et les polymères. Au départ, les marchés cibles de Norton sont les applications biochimiques et la cinétique. Dans le cadre de ses futures réalisations, Norton élargira cette base afin d'y ajouter les systèmes de libération de médicaments et de guérison d'une blessure, les matériaux durables, la surveillance de la qualité de l'eau et les recherches poussées sur les nanomatériaux. La société vient tout juste de se voir remettre une liste de sociétés fermées inscrites à la bourse de Francfort, qui financeront un programme de recherche et développement (R-D) stimulant. Les petites entreprises technologiques en démarrage, comme Norton, tirent un énorme avantage de l'interaction avec des universitaires de premier rang, ce qui donne lieu à des innovations offrant un avantage technologique et économique aux partenaires universitaires et commerciaux, par rapport à leurs concurrents. On trouvera plus de renseignements sur le site http://www.norsci.ca/ (disponible en anglais seulement).

OAISYS Inc.

OAISYS Inc. est une société de premier plan dans le domaine des dipositifs médicaux et de l'analyse d'images, qui se spécialise dans l'imagerie normalisée des simples rayons X. OAISYS a fait équipe avec un groupe de chirurgie orthopédique à l'Université Queen's, dans le cadre d'un projet clinique ayant pour but l'élaboration d'un outil de triage des chirurgies du genou sur le Web. Ce projet constitue une approche nouvelle, qui vise à améliorer la prestation des soins de santé et à abaisser les coûts en permettant aux médecins de famille, à d'autres travailleurs de la santé et aux chirurgiens de quantifier avec précision, localement ou à distance, le degré d'invalidité et les dommages à l'articulation d'un genou atteint d'arthrite. L'outil aidera à établir la priorité des demandes de chirurgie, en permettant de définir le moment optimal de la chirurgie ou d'autres soins, et de recueillir des renseignements précis sur l'évolution de la maladie et les résultats du traitement au fil du temps. On trouvera plus de renseignements sur le site http://www.oaisysmedical.com (disponible en anglais seulement).

Research Casting International

Research Casting International est un chef de file mondial de la confection d'expositions muséologiques depuis 25 ans. La société a de riches antécédents dans le domaine de la paléontologie, et elle s'est vu confier l'assemblage de squelettes de dinosaures pour un bon nombre des plus grands musées du monde. Le balayage tridimensionnel et le prototypage font partie des nombreux services et produits qui se sont ajoutés à son répertoire au fil du temps.

Le service de balayage tridimensionnel a été lancé à titre d'outil pouvant servir à dupliquer par symétrie ou à remplacer des éléments manquants à des squelettes fossiles. Actuellement, la société monte une bibliothèque tridimensionnelle de données puisées à ses propres collections, ou obtenues auprès de chercheurs partout dans le monde. L'un des problèmes auxquels elle se heurte, c'est la capacité de transférer des volumes de données importants sur Internet de manière efficiente. Cette collaboration avec l'Université Queen's facilitera grandement l'élaboration d'une méthode permettant de réduire les fichiers de données importants sans perdre des renseignements. Une fois qu'elle sera au point, cette méthode permettra à Research Casting International de demeurer un chef de file mondial et de terminer l'élaboration de sa propre bibliothèque en ligne. On trouvera plus de renseignements sur le site http://www.rescast.com/ (disponible en anglais seulement).

SanEcoTec

SanEcoTec est une société canadienne de technologie propre, chargée de mettre au point des technologies de nettoyage au peroxyde d'hydrogène Huwa-San (HSP) en Amérique du Nord. SanEcoTec contribue à une culture axée sur l'épuration plus durable de l'eau et la désinfection, par le truchement de l'innovation et de nouvelles applications fructueuses des excellentes propriétés du HSP. Les sous-produits de désinfection au peroxyde d'hydrogène Huwa-Sanne ne sont aucunement néfastes, puisqu'il est entièrement écologique et qu'il se décompose sous forme d'eau et d'oxygène. Il s'agit du premier, et actuellement du seul, peroxyde homologué par la National Sanitation Foundation (NSF) dont le résidu dans l'eau de boisson est autorisé. Cette collaboration confirmera et prouvera en laboratoire les propriétés particulières du HSP. Cela permettra à SanEcoTec de mettre au point des opérations, des ventes, des exportations et, éventuellement, la fabrication de produits, tout en créant de nouvelles possibilités durables pour l'économie canadienne. On trouvera plus de renseignements sur le site http://www.sanecotec.com/ (disponible en anglais seulement).

Therma Vault Systems Inc.

Les produits courants de Therma Vault consistent en des revêtements par projection à chaud de poudres entièrement compactes, des systèmes de revêtement par projection à chaud et un soutien technique des clients dans le domaine industriel des nouveaux matériaux. Le revêtement polymérique par projection à chaud exige un contrôle très étroit des paramètres du débit et de la chaleur, afin d'assurer un revêtement reproductible de haute qualité. Il doit également permettre d'appliquer ces paramètres à différents polymères. La technologie actuelle du pistolet laisse peu de place à l'adaptation. Le projet de Therma Vault en collaboration avec l'Université Queen's comprendra la refonte et la mise à l'essai approfondie d'une nouvelle technologie du pistolet de pulvérisation. La nouvelle conception se fondera sur l'analyse expérimentale courante et la modélisation computationnelle des caractéristiques actuelles du champ de courant de la tête du pistolet, des trajectoires des particules et du débit thermo-chimique. Un nouveau prototype sera fabriqué et testé. On trouvera plus de renseignements sur le site http://www.thermavault.com/ (disponible en anglais seulement).

Transformix

Transformix fournit des solutions industrielles sur mesure à ses clients internationaux en matière d'automatisation. Actuellement, la société élabore des solutions en matière d'automatisation pour des transformateurs brésiliens de canne à sucre, aux fins de la production d'éthanol. La machinerie que Transformix met au point automatisera entièrement le traitement de la canne à sucre, ce qui décuplera la production et l'efficacité, tout en réduisant les coûts. Selon la solution courante en matière d'automatisation, on utilise la vision artificielle bidimensionnelle, mais l'utilisation des technologies de vision artificielle tridimensionnelle offre une solution plus intéressante. Ce projet donnera naissance à un prototype précoce de ce type de technologie tridimensionnelle, qui a été élaboré et démontré à l'Université Queen's, et qui sera éprouvé sur un large échantillon de canne à sucre dans un environnement industriel. On trouvera plus de renseignements sur le site http://www.transformix.com/fr

W.R. Davis

W. R. Davis Engineering Limited est une société de génie mécanique située à Ottawa, qui possède de l'expertise dans la conception et la fabrication de systèmes aérothermiques. W. R. Davis collabore avec l'Université Queen's à l'élaboration d'un prototype de génératrice électrique à turbine à gaz pour le marché intérieur. On trouvera pus de renseignements sur le site http://www.davis-eng.com/ (disponible en anglais seulement).

YM Biosciences

YM BioSciences est une société de biotechnologie en phase de démarrage. Le principal petit composé moléculaire qu'elle offre est le CYT387, un nouvel inhibiteur de la Janus kinase dans les cas de néoplasmes myéloprolifératifs (NMP), un sous-ensemble de tumeurs hématologiques pour lesquelles il n'existe actuellement aucun traitement efficace. Une meilleure compréhension de l'interaction de la médication et de la maladie pourrait aider YM Biosciences à déterminer l'effet du nouvel inhibiteur de la Janus kinase dans le traitement de ces syndromes.

Afin d'amener ce produit sur le marché, il faut effectuer des essais cliniques avec succès et obtenir l'autorisation réglementaire nécessaire à la commercialisation. YM Biosciences collabore avec l'Université Queen's afin de procéder à ces essais dans ses laboratoires, au moyen de procédés conformes à la méthode OLA. L'exécution de ce test dans un pareil laboratoire permettra de s'assurer que les résultats correspondent à une norme élevée et acceptable pour les diverses autorités réglementaires (Santé Canada et la Food and Drug Administration (FDA), entre autres). On trouvera plus de renseignements sur le site http://www.ymbiosciences.com/ (disponible en anglais seulement).

Date de modification :