Lancement du Réseau d’essais cliniques canadien de la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile

L'honorable Gary Goodyear, C.P., député Ministre d'État (Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario)

Toronto, Ontario
le 20 juin 2011

La version prononcée fait foi


Bon après-midi Mesdames et Messieurs,

C'est un grand privilège pour moi d'être ici aujourd'hui pour souligner une étape d'une telle importance d‘un projet pouvant améliorer le sort des Canadiens vivant avec le diabète de type 1.

Je suis également heureux d'être de nouveau parmi vous à l'hôpital SickKids où j'ai annoncé, il y a un an, une aide du gouvernement fédéral pour la création du système chirurgical robotisé KidsArms. Un prototype de cet outil à la fine pointe de la technologie a depuis été fabriqué, ce qui permettra aux chirurgiens d'exécuter plus rapidement des chirurgies moins invasives pour les enfants.

L'annonce d'aujourd'hui porte aussi sur la création d'outils novateurs pour améliorer la vie des personnes affectées par le diabète de type 1. Il est difficile d'imaginer que des milliers de Canadiens doivent recevoir des injections d'insuline ou utiliser une pompe à insuline tous les jours.

Le Réseau d'essais cliniques canadien mettra à l'essai diverses technologies et divers traitements qui feront progresser la façon dont la maladie est gérée, ce qui facilitera la vie des personnes vivant avec le diabète ici et partout dans le monde.

Nous devons tous être fiers du fait que le Réseau commence ses essais ici dans le Sud de l'Ontario, une région que j'ai appris à bien connaître, particulièrement à titre de ministre d'État responsable de FedDev Ontario.

Dans le cadre de plusieurs programmes de développement économique, FedDev Ontario aide à créer des emplois et appuie la collectivité, la recherche et les dirigeants d'entreprises alors qu'ils mettent au point des produits et des services novateurs et les mettent sur le marché en Ontario, au Canada et dans le monde.

J'ai eu la chance d'observer directement l'innovation et le potentiel des gens, des institutions, des idées et des technologies de la région.

La Fondation de la recherche sur le diabète juvénile et le Réseau exemplifient ce potentiel, et c'est pourquoi le gouvernement du Canada a investi 20 millions de dollars dans ce projet.

La création du Réseau d'essais cliniques canadien était un objectif ambitieux, mais vous avez réussi à l'atteindre. Cette réussite est due à des collaborations clés avec des chefs de file de la recherche sur le diabète des hôpitaux et des universités du Sud de l'Ontario.

Huit essais sont en cours dans le Sud de l'Ontario et à l'aide de fonds supplémentaires, je sais que la Fondation souhaite élargir le Réseau dans l'ensemble du pays.

Je suis convaincu que le Réseau renforcera la position du Canada à titre de chef de file international dans le domaine de la recherche sur le diabète et mettra en marché de nouvelles idées de recherche.

L'annonce d'aujourd'hui réitère l'engagement du gouvernement du Canada dans la recherche scientifique, du fait qu'elle crée des emplois, renforce l'économie et améliore la qualité de vie des Canadiens.

Le gouvernement du Canada est fier d'être le partenaire de la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile dans le cadre de ce projet, un projet qui influera grandement sur la vie quotidienne des personnes vivant ici au Canada et ailleurs dans le monde.

Grâce au travail de la Fondation et du Réseau, l'avenir s'annonce prometteur quant à la découverte d'un traitement pour cette maladie.

J'envisage avec plaisir de connaître les résultats des essais à mesure qu'ils progressent.