Archivé — Le gouvernement du Canada appuie l'innovation à Toronto

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Pour diffusion immédiate
Le 12 septembre 2011

Toronto, Ontario– Grâce à de nouveaux partenariats avec la University of Toronto, quatorze entreprises du Sud de l'Ontario auront la possibilité d'introduire de nouveaux produits sur le marché et d'accroître leur productivité et leur compétitivité, dans des secteurs comme la technologie de l'information, les sciences biomédicales, les sciences de la vie et l'ingénierie. Aujourd'hui, l'honorable Peter Van Loan, leader du gouvernement à la Chambre des communes, a annoncé, au nom de l'honorable Gary Goodyear, ministre d'État responsable de l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario (FedDev Ontario), les ententes conclues entre l'université et de petites et moyennes entreprises locales.

« Ces ententes permettent à la University of Toronto et à des entreprises locales de travailler ensemble à de nouveaux projets de recherche passionnants et de commercialiser les résultats plus rapidement, a déclaré M. Van Loan. Dans le cadre de l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation, notre gouvernement investit dans l'innovation afin de créer des emplois et de favoriser la croissance économique. »

L'année dernière, dans le cadre de l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation, la University of Toronto a reçu jusqu'à 750 000 $ de FedDev Ontario pour créer des partenariats avec des petites et moyennes entreprises dans des domaines comme la recherche appliquée, la conception technique, le développement de technologies, la mise à l'essai et la certification de produits. L'aide fournie créera de nouvelles possibilités économiques, favorisera la croissance des entreprises du Sud de l'Ontario et leur permettra de devenir encore plus novatrices et compétitives.

« À la University of Toronto, nous sommes toujours en quête de façons de rendre la recherche plus utile pour l'ensemble de la collectivité, a indiqué le professeur Peter Lewis, vice-président associé, de la University of Toronto. En travaillant avec les entreprises, nous accélérons le flux des idées au marché au profit de tous les Ontariens. Nous sommes enchantés par l'annonce de ce généreux investissement de la part de FedDev Ontario, dans le cadre de l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation. Grâce à ces fonds, nos chercheurs, avec leurs collaborateurs du secteur privé, contribuent à créer un avenir prospère et novateur. »

Pour de plus amples renseignements sur l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation et les partenaires de la University of Toronto, veuillez consulter la fiche d'information.

FedDev Ontario a été créée dans le cadre du Plan d'action économique du Canada pour soutenir les entreprises et les collectivités du Sud de l'Ontario. Maintenant dans sa troisième année de fonctionnement, l'Agence a récemment lancé une série d'initiatives visant à créer l'Avantage du Sud de l'Ontario et à tout mettre en œuvre pour que la région puisse soutenir la vive concurrence sur le marché mondial. Ces initiatives ont pour but de venir en aide aux entreprises et à d'autres organismes par des partenariats et des investissements dans le perfectionnement des compétences et la formation, l'innovation, la recherche-développement et l'accroissement de la productivité. Pour en apprendre davantage, veuillez visiter le site Web www.feddevontario.gc.ca ou composer le numéro 1-866-593-5505.

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec  :

Gary Toft
Directeur des communications
Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
613-943-7599

Relations avec les médias
FedDev Ontario
519-571-6879


Fiche d'information

Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation : University of Toronto

L'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation est conçue pour combler l'écart entre la recherche et la commercialisation dans le sud de l'Ontario en encourageant les établissements d'enseignement postsecondaire et les petites et moyennes entreprises.

FedDev Ontario fournit à la University of Toronto jusqu'à 750 000 $ pour créer des partenariats avec quatorze petites et moyennes entreprises dans le cadre des projets énumérés ci-dessous.

AbCelex Technologies Inc. (Toronto)

AbCelex Technologies Inc. est une entreprise biotechnologie du Sud de l'Ontario qui conçoit et commercialise une gamme d'anticorps et de produits à base d'anticorps pour diverses maladies, dont le cancer et les maladies infectieuses. Ce projet de recherche mené avec les chercheurs de la University of Toronto pourrait déboucher sur le développement d'anticorps recombinants, d'essais biologiques et de produits pour le diagnostic et la surveillance des patients atteints de la leucémie myéloïde aiguë (LMA).

Baylis Medical Company (Mississauga)

Le système Radio Frequency Puncture de Baylis Medical est constitué d'une série d'appareils de classe mondiale utilisés pour la création de ponctions contrôlées des tissus. Le Radio Frequency Puncture System a des applications dans les domaines de la cardiologie interventionnelle et de la radiologie interventionnelle. Ce projet permettra d'évaluer les méthodes d'imagerie de résonance magnétique en vue d'améliorer le Radio Frequency Puncture System de l'entreprise utilisé pour la dilatation des occlusions chroniques et de doter les professionnels des soins de santé canadiens de meilleurs outils.

Cooler Solution (Toronto)

Dans le cadre du projet TheraChoice, on vise à aider les patients cancéreux à prendre des décisions éclairées en matière de traitements, par le développement d'un prototype logiciel avec des illustrations faciles à comprendre des risques et des avantages des options thérapeutiques. Ce projet fait appel à l'expertise spécialisée de Cooler Solution dans la conception et l'innovation axées sur les patients et celle de l'université dans la visualisation des données. Le produit final sera un prototype fonctionnel qui utilisera des pratiques avant-gardistes en visualisation des données et illustrera pour les patients cancéreux les risques et les avantages des options de traitement, et ce, de façon fascinante, intuitive et utile.

ecobee (Toronto)

ecobee offre des solutions de gestion intelligente de l'énergie pour la population. Installée dans des dizaines de milliers de foyers et d'entreprises partout en Amérique du Nord, la Plate-forme ouverte de gestion de l'énergie d'ecobee est le système le plus efficace qui permet aux résidants et aux consommateurs de comprendre, de gérer et de réduire leur consommation d'énergie. Ce projet de recherche mené avec la University of Toronto permettra de concevoir de nouvelles fonctionnalités et d'élargir la gamme de produits d'ecobee en examinant comment les entités commerciales et résidentielles canadiennes recueillent, consomment et intègrent les données sur la consommation d'énergie dans le cadre de leurs expériences, de leurs attitudes et de leurs comportements de tous les jours.

Engineering Services Inc. (Toronto)

Engineering Services Inc. (ESI) est une importante entreprise de technologie axée sur la robotique et l'automatisation, qui se spécialise dans la conception de produits avant-gardistes de robotique et d'automatisation et de systèmes robotiques sur mesure. Les chercheurs de la University of Toronto collaboreront avec ESI à la conception d'un spectromètre de mobilité ionique miniature et abordable qui servira d'appareil de diagnostic hors laboratoire pour aider à la détection des cancers et des maladies virales.

InteraXon (Toronto)

InteraXon crée des systèmes d'électroencéphalographie (EEG) et des interactions EEG qui permettent aux utilisateurs de recueillir des données sur les ondes cérébrales dans le cadre d'expériences hors laboratoire. Dans le cadre de ce projet avec la University of Toronto, InteraXon concevra un système de saisie EEG pour aider les personnes souffrant d'épilepsie à surveiller les crises chez elles. Le projet vise à créer un système commode et abordable qui bénéficiera aux patients canadiens.

Kangaroo Design (Toronto)

Kangaroo Design est une entreprise canadienne de conception et d'ingénierie industrielle qui crée des solutions matérielles et logicielles destinées notamment aux dispositifs médicaux. Kangaroo Design offre également des services d'incubation aux jeunes entreprises de technologie en leur permettant de bénéficier d'un environnement unique. CanFocus, qui a bénéficié des services d'incubation, a fabriqué un produit qui permette aux utilisateurs finaux d'améliorer l'efficacité de leurs organisations. Ce projet de recherche mené avec la University of Toronto est conçu pour évaluer et mettre à l'essai des solutions matérielles et logicielles visant à accroître la satisfaction et la productivité en milieu de travail.

Mircom Ltd. (Toronto)

Mircom, une entreprise spécialisée dans les domaines de la sécurité-incendie, de la sécurité des personnes, d'évacuation en cas d'urgence et des communications travaillera avec la University of Toronto à l'application des technologies optiques des systèmes de sécurité de personne de Mircom. Le projet permettra de concevoir des technologies nouvelles au Canada et d'offrir des possibilités de formation aux personnes hautement qualifiées.

Segasist Technologies (Toronto)

Segasist Techonologies est une entreprise privée de matériel médical qui met au point des solutions de contournage et de segmentation pour l'analyse d'images médicales. Ce projet mené en collaboration avec des chercheurs de la University of Toronto favorisera le développement des méthodes d'imagerie automatisées et améliorera ainsi la délimitation des tumeurs lors du traitement du cancer.

Sensor Technology Ltd. (Collingwood)

Sensor Technology Ltd. est une entreprise spécialisée dans la fabrication des matériaux piézocéramiques et des transducteurs qui utilisent cette forme d'énergie. Dans le cadre de ce projet, on concevra un appareil composé de matériaux piézocéramiques pour convertir les vibrations en énergie électrique pouvant être utilisée pour faire fonctionner les petits appareils sans avoir besoin de piles, fournissant ainsi une solution de rechange au stockage traditionnel de l'énergie dans des piles.

Sentinelle Medical (Toronto)

La division Sentinelle d'Hologic est un important concepteur de bobines et de logiciels de technologie d'imagerie par résonance magnétique (IRM) pour l'industrie des soins de santé. Dans le cadre de ce projet, l'entreprise mettra au point des méthodes IRM améliorées d'orientation lors des chirurgies du sein, ouvrant ainsi un nouveau marché pour Sentinelle et fournissant un nouvel outil aux professionnels des soins de santé au Canada.

Skymeter (Toronto)

Skymeter a mis au point un système télématique GPS pour les péages routiers, les stationnements et l'assurance au kilométrage. Skymeter prévoit élargir l'application de leur technologie afin d'améliorer la capacité en matière de sécurité. Cette collaboration avec les chercheurs de la University of Toronto permettra de déterminer si des corrélations existent entre les historiques d'infraction liés aux collisions, aux déplacements et aux façons de conduire, tels qu'ils sont mesurés à l'aide des systèmes de direction, de la vitesse et de l'accélération et des profils obtenus dans le cadre d'une étude routière normale.

Solar Grid Inc. (Vaughan)

SolarGrid Energy est une entreprise du sud de l'Ontario fondée pour commercialiser la prochaine génération de cellules solaires. Dans le cadre de ce projet, une nouvelle technologie de photopiles en couches sera conçue pour créer des collecteurs d'énergie solaire hautement performants permettant la production de cellules solaires moins coûteuses pour le marché canadien.

Syngrafii Corporation (Toronto)

Syngrafii Corporation a créé la gamme de produits LongPen, une technologie novatrice qui utilise les caractéristiques de l'écriture courante individuelle pour faciliter la signature à longue distance en temps réel de documents. Des clients potentiels importants ont évoqué la nécessité de mettre en place des mesures de sécurité plus rigoureuses en matière de biométrie. Dans le cadre de ce projet, on étudiera la façon dont la biomécanique de l'écriture courante varie entre les hommes et les femmes et au cours de la fourchette d'âges, de l'âge adulte à l'âge avancé. Les résultats de ce projet permettront à Syngrafii d'intégrer la force de la poigne dans son système biométrique d'écriture courante à longue distance destiné aux secteurs canadiens des finances, des gouvernements, de la justice et de la sécurité.

Date de modification :