Annonce de financement pour eSentire inc. dans le cadre de l’initiative Investir dans l'innovation des entreprises

L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État responsable de l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario (FedDev Ontario)

Cambridge (Ontario)

Le 28 octobre 2011

Le texte prononcé fait foi


Bonjour et merci de votre aimable présentation.

Je souhaite la meilleure des bienvenues à tous ceux et celles qui sont parmi nous aujourd'hui.

Je remercie eSentire d'être l'hôte de cette annonce aujourd'hui et je suis heureux d'être ici parmi vous.

Mesdames et messieurs, l'innovation est garante de la création d'emplois, de la croissance économique et du maintien de notre qualité de vie.

Notre gouvernement s'est efforcé de créer une culture de l'innovation et de faire en sorte que notre pays soit un chef de file sur la scène mondiale. Nous l'avons fait par des investissements qui renforcent l'avantage du Canada en matière de recherche, en favorisant les partenariats avec des universités et des collèges pour accélérer le transfert des connaissances entre les universitaires et les industries, et en aidant le secteur privé à commercialiser des idées.

Nous avons contribué à bâtir une culture de l'innovation dans le Sud de l'Ontario par de la création de l'Agence fédérale de développement économique, qui a aidé cette province à conserver son avantage concurrentiel – un avantage nécessaire pour relever les défis économiques de notre époque et pour nous permettre de réussir dans un contexte économique qui évolue rapidement.

Depuis sa création, l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario, ou FedDev Ontario, a engagé plus de huit cents millions de dollars dans des projets communautaires et de développement économique dans l'ensemble du Sud de l'Ontario. Ce financement a permis d'accroître les activités commerciales et de créer des emplois ainsi que de nouvelles possibilités économiques.

En Ontario, plus de 300 000 emplois ont été créés depuis mai 2009.

Toutefois, il faut faire encore plus. La réussite des entreprises et des secteurs créateurs d'emplois au Canada exige un dur labeur et de bonnes idées, et nous devons créer les bonnes conditions pour que les deux soient récompensés.

Notre gouvernement reconnaît que pour créer les bonnes conditions, nous devons faire des investissements stratégiques afin de permettre aux entreprises en démarrage de prospérer et de croître, comme c'est le cas pour eSentire.

Lorsque cette entreprise de technologie de Cambridge a trouvé des investisseurs et a présenté une demande d'aide financière à FedDev Ontario, l'Agence a consenti des fonds en vertu de l'initiative Investir dans l'innovation des entreprises.

Lancée par le premier ministre l'année dernière, l'initiative Investir dans l'innovation des entreprises vise à faciliter l'accès au financement pour les entreprises en démarrage. L'initiative vise aussi à stimuler les investissements du secteur privé dans ces entreprises en vue d'accélérer la recherche et le développement de nouveaux produits et de nouvelles idées pour ensuite les commercialiser.

Comme nous le savons tous, le marché est maintenu par une infrastructure numérique – des ordinateurs, des appareils réseautés et des réseaux d'information – une infrastructure qui nous permet d'effectuer des transactions commerciales quand et où nous le voulons.

Les Canadiens et les Canadiennes – ce qui comprend les particuliers, l'industrie et le gouvernement – profitent des nombreux avantages offerts par le cyberespace et notre économie et notre qualité de vie s'en trouvent améliorées.

Notre dépendance accrue aux technologies cybernétiques nous rend plus vulnérables à l'égard des personnes qui attaquent notre infrastructure numérique pour saper notre sécurité nationale, notre prospérité économique et notre qualité de vie.

Les crimes cybernétiques sont devenus un problème majeur au Canada et dans d'autres pays. En fait, le Service canadien du renseignement de sécurité, ou SCRS, a déclaré que les cyberattaques constituent l'une des plus importantes menaces auxquelles fait face le Canada aujourd'hui. Même les géants technologiques, comme Google, ne sont pas à l'abri de ces menaces, des menaces qui grandissent sur le plan de la fréquence et de la sophistication.

Une récente étude menée aux États-Unis, commandée par Symantec et la National Cyber Security Alliance, a permis de constater que la majorité des propriétaires de petites entreprises estiment que la sécurité dans Internet est essentielle à leur réussite et, que leurs entreprises sont à l'abri des menaces sans cesse croissantes à la cybersécurité.

Ce sens de relâchement de la vigilance est frappant, étant donné que Symantec a constaté que quarante pour cent de toutes les cyberattaques ciblées sont axées sur les entreprises qui comptent moins de cinq cents employés et, que soixante pour cent des petites entreprises ferment leurs portes six mois après une cyberattaque.

Notre gouvernement reconnaît que la position concurrentielle du Canada est tributaire d'une infrastructure numérique sécuritaire. C'est pourquoi plus tôt ce mois-ci, mon collègue l'honorable Vic Toews, ministre de Sécurité publique Canada, a annoncé le Mois de sensibilisation à la cybersécurité en créant le site Web pensezcybersecurite.ca. Le site offre des ressources et des conseils pour aider les Canadiens et les Canadiennes à utiliser le Web en toute sécurité.

Et c'est pourquoi nous sommes ici aujourd'hui.

Les cofondateurs de eSentire, messieurs Eldon Sprickerhoff et Edmund Dengler, ont démarré leur entreprise il y a dix ans. Au cours de la dernière décennie, ils ont bâti une grande réputation de chef de file au sein de l'industrie de la sécurité de l'information.

L'entreprise est devenue le principal fournisseur de services de sécurité pour des sociétés de fonds spéculatifs et autres sociétés de gestion des biens. Avec des clients dans plusieurs autres secteurs, dont les soins de santé, les organismes fédéraux et les grandes entreprises de génie et de construction, la base de clients de eSentire continue de croître.

Aujourd'hui, j'ai le grand plaisir d'annoncer que notre gouvernement investira jusqu'à 987 500 $ pour aider eSentire à améliorer sa plate-forme de solutions de sécurité de l'information. Ce financement permettra à l'entreprise d'entrer sur de plus vastes marchés et d'accroître sa présence internationale.

Notre investissement dans eSentire aidera les entreprises du monde entier à renforcer leurs moyens de défense en ligne et à protéger leur bien le plus précieux, le savoir, contre les cybermenaces.

C'est dans le cadre d'investissements comme celui-ci que notre gouvernement aidera les entreprises de technologie canadiennes, comme eSentire, à démontrer leur leadership mondial en contrant les cyberattaques qui menacent la souveraineté partout dans le monde.

C'est aussi par des investissements stratégiques comme celui-ci que le gouvernement du Canada veille à s'assurer que les collectivités et les entreprises du Sud de l'Ontario peuvent continuer à croître maintenant et à l'avenir. 

En renforçant les relations entre les entreprises en démarrage, les investisseurs et notre gouvernement, nous nous assurons que les entreprises du Sud de l'Ontario disposent des outils dont elles ont besoin pour prospérer et croître.

De plus, en restant centrés sur la mise en œuvre de notre plan axé sur des impôts bas et en bâtissant une culture de l'innovation, nous pouvons créer des emplois valorisants solides pour les Ontariens du Sud, stimuler notre économie et, dans le même élan, augmenter notre niveau de vie.

Merci beaucoup et je vous souhaite tous les meilleures chances de réussite dans votre projet à eSentire.