Archivé — Le gouvernement du Canada stimule l'innovation et la croissance dans cinq entreprises de la région de Sarnia-Lambton

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Pour diffusion immédiate
Le 2 décembre 2011

Sarnia (Ontario) – Dans le cadre de partenariats de recherche avec le Collège Lambton, cinq entreprises locales se sont donné pour mission d'améliorer leurs processus et leur productivité et d'accélérer l'entrée de leurs produits sur le marché, a annoncé Patricia Davidson, députée de Sarnia-Lambton, au nom de l'honorable Gary Goodyear, ministre d'État responsable de l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario (FedDev Ontario).

« L'innovation est un catalyseur pour l'économie de la région, a déclaré la députée Davidson. Notre gouvernement est fier d'aider des entreprises locales à innover, à croître et à devenir plus concurrentielles. Les partenariats entre le Collège Lambton et cinq entreprises locales contribueront à stimuler la croissance de nos entreprises et à créer des emplois et auront des retombées durables sur l'économie de cette collectivité et dans le Sud de l'Ontario. »

« Le Collège Lambton est très heureux de participer à cette initiative de FedDev Ontario, a déclaré M. Tony Hanlon, président et directeur général du Collège Lambton. Cette aide nous permet de contribuer davantage à la durabilité de l'économie de notre collectivité, en fournissant la possibilité à notre corps professoral d'aider les petites et moyennes entreprises à introduire de nouveaux produits novateurs sur le marché et de bénéficier de leurs connaissances en matière de recherche appliquée et de précommercialisation ainsi que des installations connexes. »

L'année dernière, dans le cadre de l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation, le Collège Lambton a reçu jusqu'à 230 700 dollars de FedDev Ontario pour créer des partenariats avec de petites et moyennes entreprises dans le cadre d'activités liées à la recherche appliquée, à la conception technique, au développement de technologies, à la mise à l'essai et à la certification de produits. L'aide fournie créera de nouvelles possibilités économiques, favorisera la croissance des entreprises du Sud de l'Ontario, ce qui leur permettra de devenir encore plus novatrices et compétitives.

Pour de plus amples renseignements sur l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation et les partenaires du Collège Lambton, veuillez consulter la fiche d'information.

Créée en 2009, FedDev Ontario soutient l'économie du Sud de l'Ontario en misant sur les forces de la région et en créant des possibilités d'emplois et de croissance économique. L'Agence a lancé une série d'initiatives pour créer un Avantage du Sud de l'Ontario et pour que la région puisse soutenir la vive concurrence sur le marché mondial. Ces initiatives visent à favoriser l'établissement de partenariats et soutiennent des projets qui aident les entreprises et les collectivités de la région à devenir plus concurrentielles, plus novatrices et plus diversifiées. Pour en apprendre davantage, veuillez consulter www.feddevontario.gc.ca ou composer le 1-866-593-5505.

– 30 –

Pour plus d'information, veuillez vous adresser à :

Stephanie Thomas
Adjointe spéciale – Communications
Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
613-960-7728

Relations avec les médias
FedDev Ontario
519-571-6879


Fiche d'information

Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation

L'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation répond aux défis uniques en matière de recherche et d'innovation auxquels font face les petites et moyennes entreprises en aidant les établissements postsecondaires à offrir leur expertise en recherche-développement (R-D) appliquée pour les étapes précédant la commercialisation aux entreprises qui ne possèdent pas la capacité interne pour entreprendre de telles activités.

FedDev Ontario accorde au collège Lambton jusqu'à 230 700 dollars pour établir des partenariats avec cinq petites et moyennes entreprises dans le cadre des projets énumérés ci-dessous.

Cup-a-Round® (Sarnia)

Cup-a-Round fabrique des manchons réutilisables en plastique et en caoutchouc pour les gobelets en papier. Ce partenariat avec le collège Lambton permettra à l'entreprise de simplifier la production du produit actuel et, en particulier, la composante sur mesure requise pour ajouter les renseignements et/ou les logos des clients, passant d'un processus en deux étapes à un processus en une seule étape. Le projet permettra de diminuer les coûts de production et les répercussions sur l'environnement. De plus, il permettra d'éliminer l'importation d'un produit secondaire et de fabriquer les composantes localement au lieu de le faire à l'étranger, ce qui accroîtra les possibilités des industries locales. Pour de plus amples renseignements : www.cuparound.com [disponible en anglais seulement].

FEHER Machine & Manufacturing Inc. (Sarnia)

FEHER Machine & Manufacturing Inc. fabrique des tuyaux composites industriels souples. Fabriqués en enveloppant le matériel de tuyau autour d'un mandrin, un long pivot, ces tuyaux sont utilisés pour la production et la manutention des produits chimiques et pétroliers et les industries du transport et des mines. Le projet a pour but de concevoir, de fabriquer et de mettre à l'essai des mandrins pliables pour permettre la fabrication de tuyaux composites souples et de différents diamètres. L'entreprise pourrait ainsi quadrupler ses ventes qui passeraient de 250 000 dollars à un million de dollars au cours des deux premières années du projet. Pour de plus amples renseignements : www.fehermachine.com [disponible en anglais seulement].

IMAP Audits Inc. (Sarnia)

IMAP Audits Inc. effectue des vérifications de la maintenance, principalement des vérifications d'amiante et d'énergie, pour les grandes entreprises. Les résultats des vérifications sont enregistrés dans le logiciel d'avant-garde d'IMAP et fournissent aux gestionnaires des installations des données à des fins budgétaires ou de planification ou dans le cadre de situations difficiles. Actuellement, le logiciel est disponible uniquement sur une plateforme unique, ce qui empêche l'entreprise de développer de nouveaux marchés. Cette collaboration a pour but de déterminer la meilleure plateforme pour convertir le logiciel sans apporter de grands changements au concept. Cela permettra à IMAP de s'attaquer au marché mondial et de créer des emplois par l'exportation de son logiciel. Pour de plus amples renseignements : www.imapaudits.com [disponible en anglais seulement].

Megola Environmental Solutions Inc. (Sarnia)

Megola Inc. est une entreprise manufacturière nord-américaine qui fournit une gamme de produits inhibiteurs d'incendie. Le projet a pour objet de mettre à l'essai l'enduit ignifuge et la poudre ignifuge écologiques de l'entreprise lorsqu'ils sont appliqués sur divers matériaux, comme les matériaux de construction et d'isolation, la peinture, les tissus textiles et le bois. De plus, des essais comparatifs seront menés pour déterminer s'il y a un retard dans la propagation des flammes, les caractéristiques de l'inhibiteur d'incendie et le transfert de la chaleur entre les matériaux non traités, les matériaux traités avec d'autres produits ignifuges et les matériaux traités avec l'enduit et la poudre de Megola. À la suite de ces travaux, l'entreprise présentera ses produits et leurs applications pour obtenir leur certification. Pour de plus amples renseignements : www.megola.com [disponible en anglais seulement].

TEAM Aquatic Management Inc. (Sarnia)

TEAM Aquatic Management Inc. exploite plus de 150 usines pour traitement des eaux usées pour des entreprises situées dans des régions éloignées, comme des terrains de golf, des hôtels et des compagnies minières. Cette collaboration a pour but d'optimiser et d'automatiser les systèmes de traitement des eaux usées afin qu'ils puissent être contrôlés à distance, en particulier dans les cas où il est difficile de trouver des opérateurs qualifiés. La mise en œuvre réussie du système de surveillance et de contrôle à la fine pointe proposé permettra d'ouvrir de nouveaux marchés dans des régions éloignées et sensibles, comme les sites miniers et les collectivités des Premières nations, et permettra aux clients actuels de l'Ontario de bénéficier d'un système d'exploitation facile, solide et fiable. Pour de plus amples renseignements : www.teamaquatic.com [disponible en anglais seulement].

Date de modification :