Archivé — Le gouvernement du Canada encourage l'innovation au sein de 14 entreprises du Sud de l'Ontario

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Pour diffusion immédiate
Le 26 janvier 2012

Guelph (Ontario) – Michael Chong, député de Wellington-Halton Hills, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Gary Goodyear, ministre d'État responsable de l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario (FedDev Ontario), l'établissement de partenariats innovateurs entre l'Université de Guelph et 14 petites et moyennes entreprises. Ces partenariats favoriseront la croissance et apporteront des avantages économiques à long terme pour le Sud de l'Ontario dans des domaines tels que : l'air; la surveillance et la gestion de l'eau et des eaux usées; l'agriculture; la santé; le tourisme; et le traitement et conditionnement des aliments.

« Notre gouvernement est fier de soutenir les entreprises du Sud de l'Ontario alors qu'elles deviennent encore plus concurrentielles dans l'économie mondiale actuelle », a déclaré le député Chong. « Les partenariats que nous soulignons aujourd'hui favoriseront l'innovation au sein des petites et moyennes entreprises, créeront des emplois et accéléreront le lancement de nouveaux produits sur le marché. »

Depuis son lancement en 2010, l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation de FedDev Ontario a investi plus de 14,5 millions de dollars pour soutenir 24 collèges, universités et écoles polytechniques de l'ensemble du Sud de l'Ontario afin que ces derniers collaborent avec le secteur privé en vue de mettre plus rapidement de nouveaux produits et des processus innovateurs sur le marché. En 2010, l'Université de Guelph a reçu une contribution de 750 000 $ pour créer des partenariats avec les petites et moyennes entreprises dans le cadre d'activités dans les secteurs de la recherche appliquée, de la conception technique, de la conception de technologies, de mise à l'essai et de certification de produits.

« Faire sortir de nos classes et de nos laboratoires les connaissances scientifiques et les utiliser pour améliorer la vie quotidienne des gens est notre objectif primordial », explique Kevin Hall, vice-président de la Recherche à l'Université de Guelph. « Des programmes tels que l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation sont essentiels à notre mission de créer de la valeur pour la société. Les collaborations que nous célébrons aujourd'hui nous aideront à transformer nos innovations et nos découvertes en nouvelles technologies et en nouveaux produits et services. »

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation et les partenaires approuvés de l'Université de Guelph, veuillez consulter la fiche d'information.

Créée en 2009, FedDev Ontario soutient l'économie du Sud de l'Ontario en misant sur les forces de la région et en créant des possibilités d'emplois et de croissance économique. L'Agence a lancé une série d'initiatives pour créer un Avantage du Sud de l'Ontario et pour que la région puisse soutenir la vive concurrence sur le marché mondial. Ces initiatives visent à favoriser l'établissement de partenariats et soutiennent des projets qui aident les entreprises et les collectivités de la région à devenir plus concurrentielles, plus novatrices et plus diversifiées. Pour en apprendre davantage, veuillez consulter www.feddevontario.gc.ca ou composer le 1-866-593-5505.

– 30 –

Pour de plus amples renseignements :

Stéphanie Thomas
Adjointe spéciale – Communications
Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
613-960-7728

Relations avec les médias
FedDev Ontario
519-571-6879


Fiche d'information

Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation

L'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation permet aux petites et moyennes entreprises qui n'ont pas de capacité de recherche-développement (R-D) appliquée et de précommercialisation de tirer parti du savoir-faire des établissements postsecondaires du Sud de l'Ontario.

Depuis son lancement en 2010, 14,5 millions de dollars ont été investis dans le cadre de cette initiative pour soutenir 24 collèges, universités et écoles polytechniques de l'ensemble du Sud de l'Ontario pour travailler avec le secteur privé en vue de mettre plus rapidement de nouveaux produits et des processus innovateurs sur le marché. En décembre 2011, FedDev Ontario a annoncé la prolongation de l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation jusqu'au 31 mars 2013, et un financement supplémentaire pour soutenir davantage les efforts initialement déployés.

En 2010, dans le cadre de la contribution originale, FedDev Ontario a offert à l'Université de Guelph une somme de 750 000 $ pour travailler avec les petites et moyennes entreprises sur des projets de recherche appliquée et de commercialisation. L'Université de Guelph a formé des partenariats avec les 14 entreprises suivantes :

4iBIO (Pickering)

4iBIO développe et fabrique des articulations artificielles personnalisées pour le traitement de l'arthrite. Les nouvelles prothèses de la société permettent un traitement précoce de l'arthrose, la préservation des tissus et une régénérescence des articulations. Le partenariat établi avec l'Université de Guelph permet à la société de développer sa prochaine génération de prothèses pour les articulations de la hanche et du genou. Cela permettra à 4iBIO de saisir plus d'occasions d'affaires sur le marché mondial de la protection des articulations, qui représente plusieurs milliards de dollars, tout en continuant à offrir davantage d'occasions d'emploi et de vente dans le secteur manufacturier dans un établissement de haute technologie dans le Sud de l'Ontario. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : www.4ibio.com [disponible en anglais seulement].

Biorem (Guelph)

Biorem se spécialise dans le contrôle de la pollution biologique dans l'atmosphère et fabrique des systèmes de traitement et des technologies de purification. Les polluants biologiques de l'air, tels que les acariens de la poussière, les squames animales et le pollen, proviennent d'organismes vivants qui sont souvent invisibles. L'objectif de ce projet est de développer un processus biologique économique qui transforme les oxydes d'azote, qui constituent une source importante de smog et de pollution atmosphérique, en sels liquides non toxiques. Une fois que ce processus aura été élaboré avec succès, Biorem pourra commercialiser le produit en Amérique du Nord, en Chine et dans d'autres marchés internationaux. Des emplois locaux dans les domaines de la recherche, du développement de produit et des ventes seront créés afin de répondre à la demande du marché. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : www.biorem.biz [disponible en anglais seulement].

Clearford Industries Inc. (Ottawa)

Clearford Industries Inc. offre des solutions en matière de collecte et de traitement des eaux usées et de production énergétique. Le partenariat établi avec l'Université de Guelph permettra de développer un système pilote de récupération des biogaz à échelle réelle à l'établissement d'analyse des eaux usées du Centre ontarien des eaux usées rurales situé à l'Université de Guelph, sur le campus d'Alfred. Cette innovation permettra de recueillir le biogaz automatiquement au cours du processus de traitement des eaux usées, ce qui réduira les effets néfastes des émissions de gaz à effet de serre. La mise en œuvre réussie de cette technologie permettra à la société d'élargir ses parts de marché à l'échelle mondiale. À court terme, des emplois seront créés dans les domaines de l'étude de conception, du marketing et de l'installation de système. Si le concept s'avère réalisable, davantage d'emplois pourraient être créés à Clearford, en plus d'emplois supplémentaires dans des sociétés partenaires. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : www.clearford.com [disponible en anglais seulement].

ENPAR Technologies (Guelph)

ENPAR Technologies est une société de traitement écologique des eaux usées qui a formé un partenariat avec l'Université de Guelph afin de développer une technologie d'électrocoagulation pour le traitement des métaux trouvés dans les déchets miniers. Le retrait des métaux est actuellement impossible si l'on n'utilise uniquement des systèmes de traitement chimique ou par filtration. L'ajout à la gamme de produits d'ENPAR devrait permettre d'augmenter le nombre d'employés et les occasions d'affaires pour plusieurs entreprises manufacturières de l'Ontario. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : www.enpar-tech.com [disponible en anglais seulement].

Heron Instruments Inc. (Burlington)

Heron Instruments Inc. conçoit et fabrique des instruments de surveillance des eaux souterraines. Ce projet permettra de développer et de mettre à l'essai de nouveaux instruments de surveillance qui permettront d'améliorer la recherche sur le mouvement et la préservation des eaux souterraines. Le principal instrument en cours de développement est un instrument qui serait installé dans la partie supérieure d'un puits, au lieu de l'être au fond de celui-ci, ce qui offrira des capacités de mesures sensibles et à haute résolution et qui pourra être utilisé dans plus de puits, peu importe leur diamètre ou leur profondeur. Les résultats de ce partenariat permettront de créer des emplois et des ventes pour la société Heron Instruments Inc. puisque cette technologie répond à des besoins existants sur le marché en Ontario et à l'échelle mondiale. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : www.heroninstruments.com [disponible en anglais seulement].

LuxAdvance Corporation (Toronto)

LuxAdvance développe des technologies protégées par un brevet pour analyser de façon rapide et fiable l'eau et les aliments afin de détecter la présence de micro-organismes pathogènes, tels que des virus, des bactéries et des champignons. L'Université de Guelph travaillera avec la société LuxAdvance sur la validation du concept, la conception technique et la mise à l'essai du produit à mesure que la société développera une nouvelle technologie d'analyse rapide, simple, abordable et hautement sensible. L'offre de cette technologie d'analyse sur le marché sera bénéfique pour l'économie de l'Ontario et créera également plus d'emplois, puisque ce produit sera fabriqué et assemblé au niveau local. Grâce aux activités de recherche et de développement actuellement mises en œuvre, la société LuxAdvance s'attend également à élargir son portefeuille de produits. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : www.luxadvance.com [disponible en anglais seulement].

Lystek International Inc. (Cambridge)

La société Lystek International Inc. développe des technologies de traitement des biosolides, les déchets humains qui ont été traités par les installations municipales de traitement des eaux usées et qui conviennent aux applications sur les terres. Le processus breveté de la société décompose la matière biologique des biosolides afin de créer un produit fertilisant riche en nutriments pour les terres agricoles, ce qui rend alors les installations de traitement des eaux usées plus efficaces. L'objectif de ce projet est d'évaluer l'engrais de Lystek enregistré auprès de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) par rapport à l'engrais traditionnel utilisé pour le maïs sucré. À la suite de ses travaux, Lystek renforcera sa demande soumise à l'ACIA afin d'offrir cette technologie sur le marché. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : http://www.lystek.com [disponible en anglais seulement].

Meridian Reservation Systems (Niagara Falls)

La société Meridian Reservation Systems offre un logiciel de réservation et de billetterie aux organisations de commercialisation touristique, aux principales attractions, aux commerçants touristiques et aux entreprises hôtelières. Ce projet permettra à la société Meridian d'offrir aux plus petits opérateurs touristiques un nouveau logiciel analytique afin qu'ils puissent effectuer leur propre recherche de marché, découvrir les tendances de leurs propres affaires et développer des plans de commercialisation stratégiques pour obtenir un taux de réussite plus élevé dans un marché concurrentiel. Ce partenariat formé avec l'Université de Guelph donnera lieu à la commercialisation d'un logiciel unique en soutien à l'industrie du tourisme de l'Ontario. Il permettra également à Meridian d'augmenter son personnel et d'embaucher des ingénieurs en logiciel, des développeurs Web et des professionnels en développement des affaires et en ventes hautement qualifiés. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : www.reservationsystems.com [disponible en anglais seulement].

MicroSintesis Inc. (Oakville)

MicroSintesis est une société située en Ontario qui se consacre à la commercialisation de technologies microbiennes, qui consistent en des micro-organismes utilisés dans la boulangerie et pâtisserie, le brassage, la conservation des aliments, la production d'antibiotiques, la restauration environnementale et dans bien d'autres applications. L'objectif de cette collaboration est de développer un simple produit probiotique pouvant protéger les enfants et les autres populations vulnérables, ainsi que le bétail, contre les maladies d'origine alimentaire et hydrique, comme l'E. Coli. Le projet fournira de l'information à l'appui qui aidera MicroSintesis à concevoir des produits appropriés aux marchés de produits de santé probiotiques destinés aux hommes et aux animaux, qui pourront prévenir des infections néfastes et réduire la dépendance à l'égard des antibiotiques.

Novus Environmental Inc. (Guelph)

La société Novus Environmental Inc. se spécialise dans la science atmosphérique, l'acoustique et la santé humaine et offre une gamme de solutions répondant aux problèmes climatiques, météorologiques et liés à la qualité de l'air. Le partenariat formé entre Novus et l'Université de Guelph aura pour objectif d'examiner comment les polluants sont rejetés dans l'atmosphère le long des routes de transport et l'impact qu'ils ont sur la santé humaine. L'objectif de la recherche est de développer une technologie permettant de réduire les niveaux de pollution, ce qui sera bénéfique pour la santé des Ontariens. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : www.novusenv.com [disponible en anglais seulement].

O2i Ltée (Uxbridge)

La société O2i Ltée conçoit, développe et commercialise des technologies de conditionnement et de traitement visant à améliorer la qualité des produits alimentaires. La société O2i tente de développer une valve antireflux permettant le dégazage du dioxyde de carbone dans le café torréfié emballé qui soit à la fois fiable et biodégradable. Cela permettrait à la société de tirer parti du marché mondial du café qui représente 70 milliards de dollars. Pour commercialiser cette valve brevetée, O2i travaillera avec l'Université de Guelph afin de réaliser une validation du concept et une mise à l'essai du produit. Ce projet permettra aux producteurs alimentaires de réduire leur consommation d'énergie et d'améliorer la qualité et la durée de conservation de leurs produits, ce qui renforcera l'industrie alimentaire de l'Ontario et la rendra plus concurrentielle. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : www.o2i-ltd.com [disponible en anglais seulement].

Root Rescue Environmental Products Inc. (Toronto)

Root Rescue Environmental Products Inc. développe et commercialise des produits de nature biologique qui aident à améliorer la croissance des plantes dans l'industrie des pépinières de l'Ontario. Ces produits améliorent l'absorption des matières nutritives et de l'eau par les plantes, ce qui réduit le besoin d'engrais et d'eau. Ce partenariat formé avec l'Université de Guelph permettra d'offrir un système de transplantation d'avant-garde pour les plantes pérennes de grande valeur et rentables, comme les érables du Japon. La réalisation fructueuse de ce projet permettra à Root Rescue de connaître une croissance importante, comprenant notamment la création d'emplois dans les domaines de la vente, de la fabrication et de l'administration, et le développement de nouveaux produits et services pour le secteur horticole de l'Ontario. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : www.rootrescue.com [disponible en anglais seulement].

SiREM (Guelph)

La société SiREM offre des services et des produits d'analyse spécialisés permettant d'évaluer et d'améliorer les processus utilisés pour nettoyer la contamination des eaux souterraines. Ce projet aidera SiREM à développer et à analyser davantage une culture bactérienne qui permettra de décomposer le chloroforme, un contaminant toxique se trouvant généralement dans les eaux souterraines. La société s'attend à ce que la commercialisation de cette culture répondra rapidement aux besoins du marché pour ce type de produit qu'elle permettra d'augmenter le nombre de ses employés hautement qualifiés et qu'elle permettra d'offrir une solution d'assainissement pour le nettoyage des réserves d'eau potable. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : www.siremlab.com [disponible en anglais seulement].

Turfbot (Niagara)

La société Turfbot™ développe et commercialise des robots d'entretien du gazon intelligents et entièrement électriques pour répondre aux besoins du marché nord-américain des tondeuses autoportées. Le travail effectué dans le cadre du partenariat formé avec l'Université de Guelph comprendra la conception et la construction d'un robot autonome d'entretien du gazon appelé « Turfbot™ ». Cet outil coupera de manière autonome le gazon et comprendra un dispositif d'entretien du gazon tel qu'un pulvérisateur, une bobine d'enroulement d'une corde coupante ou un aérateur. La réalisation fructueuse d'un « Turfbot™ » permettra de commercialiser cette technologie, ce qui créera une nouvelle occasion de fabrication dans le sud-ouest de l'Ontario. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site suivant : www.turfbot.ca [disponible en anglais seulement].

Date de modification :