Archivé — Le gouvernement du Canada soutient les technologies et techniques novatrices de transmission des données

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Pour diffusion immédiate
Le 2 mars 2012

Toronto (Ontario) — L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État responsable de l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario (FedDev Ontario) a souligné l'importance des partenariats entre le gouvernement du Canada, l'industrie et les universités afin de discuter de l'avenir des technologies et techniques de communications de transmission optique dans l'espace au Canada.

« Une meilleure collaboration entre les gouvernements, les universités et l'industrie est essentielle à l'exploitation du potentiel des avancées technologiques de demain, a déclaré le ministre Goodyear. Grâce à cet investissement, les personnes qui s'intéressent à l'application commerciale des technologies et techniques de transmission optique pourront se réunir pour faire progresser davantage les communications à large bande sans fil. »

La transmission optique sans fil est une technique de communications qui utilise la lumière se déplaçant entre des points dans l'espace, au lieu d'un câble, pour permettre la transmission de données, de la voix et de vidéos. Cette technique peut être utilisée pour compléter les infrastructures en place, dont les réseaux à fibres optiques, ou les communications directes, comme celles entre les satellites dans l'espace.

Grâce à une contribution jusqu'à 100 000 dollars dans le cadre du programme Initiative pour la prospérité de FedDev Ontario, le professeur Shahrokh Valaee, de la University of Toronto et le groupe de développement de l'entreprise canadienne Light Fantastic Technologies (LFT) ont organisé un atelier et une exposition de trois jours au cours du symposium annuel de l'Institute for Electrical and Electronic Engineers (IEEE) sur les radiotransmissions personnelles, intérieures et mobiles. Les participants ont été invités à examiner les possibilités de collaborations pouvant créer de nouveaux débouchés dans les domaines de la fabrication de haute technologie, de la recherche et de la formation dans le Sud de l'Ontario et partout au Canada.

La University of Toronto vise éventuellement à rassembler une grappe de recherche et de développement regroupant les universités et les collèges de l'Ontario ainsi que des partenaires locaux et internationaux en vue de mettre au point des technologies et techniques de transport novatrices, des systèmes de communications, des systèmes de commande adaptative intelligents et des applications robotiques. Cette grappe aurait des liens étroits avec d'autres centres au Canada et avec les National Science Foundation Centers aux États-Unis.

« On se concentrera par la suite sur des applications à court terme et bâtissables de communications de transmission optique dans l'espace dont les prototypes peuvent être mis au point dans deux ou quatre ans, a déclaré M. Valaee. Cela nous permettra de démontrer l'utilité pratique des travaux antérieurs et d'inciter le public à en demander davantage. Rappelons-nous que les Canadiens et les Canadiennes ont traditionnellement été des pionniers sur le plan des réalisations dans le domaine des communications et de leurs applications commerciales. »

Cet investissement cadre avec le programme du Canada dans les domaines des sciences, de la technologie et de l'innovation, lequel vise à accroître la productivité du pays, à créer des emplois et à favoriser la croissance économique.

L'Initiative pour la prospérité de FedDev Ontario encourage les entreprises, les organismes à but non lucratif et les établissements d'enseignement postsecondaire du Sud de l'Ontario à entreprendre des projets qui entraîneront une économie plus productive, plus diversifiée et plus compétitive. Les demandes de financement sont acceptées et évaluées en tout temps. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les lignes directrices du programme sur le site Web de FedDev Ontario : www.feddevontario.gc.ca.

Pour de plus amples renseignements sur le département de génie électrique et électronique de la University of Toronto, veuillez consulter le site : www.ece.utoronto.ca (en anglais seulement).

Créée en 2009, FedDev Ontario soutient l'économie du Sud de l'Ontario en misant sur les forces de la région et en créant des possibilités d'emplois et de croissance économique. L'Agence a lancé une série d'initiatives pour créer un Avantage du Sud de l'Ontario et pour que la région puisse soutenir la vive concurrence du marché mondial. Ces initiatives visent à favoriser l'établissement de partenariats et soutiennent des projets qui aident les entreprises et les collectivités de la région à devenir plus concurrentielles, plus novatrices et plus diversifiées. Pour en apprendre davantage, veuillez consulter le site www.feddevontario.gc.ca ou composer le 1-866-593-5505.

– 30 –

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Stephanie Thomas
Adjointe spéciale, Communications
Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
613-960-7728

Relations avec les médias
FedDev Ontario
519-571-6879

Date de modification :