Archivé — Le gouvernement du Canada soutient les partenariats pour l'innovation

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Pour diffusion immédiate
Le 1 août 2012

Ottawa (Ontario) – L'Université d'Ottawa a travaillé avec 14 entreprises du Sud de l'Ontario dans le cadre de divers projets qui ont stimulé l'innovation et la croissance des entreprises. L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État responsable de l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario (FedDev Ontario), félicite l'université pour ses partenariats avec de petites et de moyennes entreprises (PME).

« Parce que les sciences alimentent les affaires, notre gouvernement investit dans l'Université d'Ottawa et aide des entreprises à accéder à la capacité de recherche et aux ressources dont elles ont besoin pour développer de nouvelles idées et les commercialiser, tout en aidant des chercheurs à acquérir une précieuse expérience de travail et des compétences en entrepreneuriat, a déclaré le ministre Goodyear. Notre gouvernement met l'accent sur l'économie, la création d'emplois et la croissance économique. »

En 2010, dans le cadre de l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation de FedDev Ontario, l'Université d'Ottawa s'est vu octroyer une contribution maximale de 750 000 dollars pour nouer des partenariats avec des petites et des moyennes entreprises dans des domaines qui posent habituellement des problèmes aux PME : la recherche appliquée, la conception technique, la mise au point de techniques, la mise à l'essai de produits et l'homologation. Aidées par le programme PMIpourPME, ces entreprises ont été en mesure de profiter des installations et du savoir-faire de l'université afin de faire progresser leurs idées et leurs produits novateurs.

« Tous les ans, l'innovation issue de la recherche faite à l'Université d'Ottawa contribue pour plus de 1,2 milliard de dollars à notre économie régionale au chapitre de l'amélioration de la productivité, a déclaré Allan Rock, recteur et vice-chancelier de l'Université d'Ottawa. Le programme PMIpourPME a aidé l'Université d'Ottawa à créer des partenariats avec 15 entreprises et à stimuler encore davantage l'innovation qui est si essentielle à notre contribution à la réussite économique et sociale du Canada. »

Pour de plus amples renseignements sur l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation et les partenaires de l'Université d'Ottawa, veuillez consulter la fiche d'information.

Créée en 2009, FedDev Ontario soutient l'économie du Sud de l'Ontario en misant sur les forces de la région et en créant des possibilités d'emplois et de croissance économique. L'Agence a lancé une série d'initiatives pour créer un Avantage du Sud de l'Ontario et pour que la région puisse soutenir la vive concurrence sur le marché mondial. Ces initiatives visent à favoriser l'établissement de partenariats et soutiennent des projets qui aident les entreprises et les collectivités de la région à devenir plus concurrentielles, plus novatrices et plus diversifiées. Pour en apprendre davantage, veuillez consulter www.FedDevOntario.gc.ca ou composer le 1-866-593-5505.

Suivez-nous sur Twitter @FedDev_Ontario.

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Michele-Jamali Paquette
Directrice des communications
Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
613-947-2956

Relations avec les médias
FedDev Ontario
416-954-6652


Fiche d'information

Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation – Université d'Ottawa

L'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation permet aux petites et moyennes entreprises (PME) du Sud de l'Ontario d'avoir accès à l'expertise des établissements d'enseignement postsecondaire dans les domaines de la recherche-développement appliquée et de la précommercialisation.

Depuis son lancement en 2010, l'Initiative pour la recherche appliquée et la commercialisation a investi plus de 14,5 millions de dollars dans 24 collèges et universités de l'ensemble du Sud de l'Ontario afin que ces derniers collaborent avec le secteur privé en vue de mettre plus rapidement de nouveaux produits et des procédés novateurs sur le marché. En décembre 2011, FedDev Ontario a annoncé la prolongation de l'Initiative jusqu'au 31 mars 2013 ainsi que du financement supplémentaire pour soutenir les projets d'innovation dans le Sud de l'Ontario.

L'Université d'Ottawa a collaboré aux projets des 14 PME suivantes dans le cadre de l'Initiative :

Allen Vanguard (Ottawa)

Allen Vanguard, fabricant de combinaisons et de casques d'artificier, a mis au point une deuxième génération de capteurs montés sur casque pour l'armée, afin de suivre l'incidence des traumatismes cérébraux chez les soldats qui sont exposés à une explosion. Cet appareil est capable de suivre les mouvements de la tête avec haute précision lorsqu'elle est soumise à des ondes de choc. Ce projet en collaboration avec l'Université d'Ottawa a donné naissance à une nouvelle technique utilisant des canons à gaz dont les détonations produisent de fortes ondes de choc dans un tube à chocs afin de tester les capteurs montés sur casque fabriqués par l'entreprise.

Baker Engineering & Risk Consultants Inc. (Burlington)

Baker Engineering & Risk Consultants Inc. propose des solutions aux entreprises et aux organismes gouvernementaux qui utilisent des matières dangereuses, afin de prévenir les accidents et de protéger les individus et les biens. La division BakerRisk aide les clients à comprendre les risques et à en déterminer la priorité, et leur présente des solutions rentables pour gérer ces risques. Le partenariat avec l'Université d'Ottawa s'est centré sur l'évaluation des remorques de bois types, utilisées dans des installations à risque sur le marché canadien, et a permis de déterminer comment ces remorques réagissaient aux explosions. De ce projet a résulté un nouveau savoir-faire permettant d'améliorer ces remorques pour protéger les travailleurs contre une explosion accidentelle.

CIS Group Inc. (Ottawa)

CIS se spécialise dans la réparation sans tranchée de conduites maîtresses d'eau potable grâce à l'utilisation d'un revêtement exclusif qui est appliqué sur la surface intérieure des conduites en mauvais état. L'objectif de CIS est de remettre en service une conduite maîtresse le jour même de sa réparation, éliminant ainsi la nécessité de construire un système de détournement. Le partenariat avec l'Université d'Ottawa a permis de relever le défi consistant à éliminer efficacement toute l'humidité après avoir nettoyé la conduite, avant de le recouvrir du revêtement. Ayant amélioré sa capacité d'assèchement des conduites, l'entreprise sera en mesure de réparer plus de kilomètres de conduite maîtresse en moins de temps.

DNA Genotek (Ottawa)

DNA Genotek est une entreprise en sciences de la vie qui utilise son système exclusif de prélèvement d'ADN afin d'accroître l'usage de l'ADN dans la recherche et les produits commerciaux partout dans le monde. Le projet de l'entreprise visait à élaborer des composés chimiques pour améliorer la purification de l'ADN contenu dans les échantillons. La capacité des composés chimiques d'améliorer significativement un nouveau produit en cours d'élaboration a été testée, ce qui permet d'intégrer un ou plusieurs des nouveaux composés dans des produits commerciaux futurs. Le partenariat avec l'Université d'Ottawa aidera à améliorer les systèmes de purification de l'ADN, ce qui donne à DNA Genotek un avantage concurrentiel et une piste pour augmenter ses ventes.

InvoDane Engineering (Toronto)

InvoDane propose des solutions techniques permettant d'améliorer l'efficience, la productivité et la rentabilité des clients. Dernièrement, l'entreprise a commercialisé un robot (Explorer II) pour inspecter les gazoducs de diamètres différents en vue de prévenir les fuites. L'entreprise a collaboré avec l'Université d'Ottawa afin d'élaborer un système téléguidé intelligent capable d'accroître les capacités opérationnelles réelles du robot. Cela permettra de réduire l'intervention humaine et ultérieurement de produire un robot entièrement autonome capable de prendre des décisions sans intervention humaine. La combinaison de la technologie matérielle d'InvoDane et de la technologie logicielle de l'Université a permis à l'entreprise de se rapprocher de l'objectif de créer un robot d'inspection de pipeline intelligent et autonome, qui sera le premier en son genre dans le monde.

Irdeto (Ottawa)

Irdeto renouvelables, solutions de sécurité logicielles, telles que ActiveCloak Irdeto™ protègent l'économie numérique en assurant la sécurité du cycle de vie des biens numériques, de la création à la consommation, en passant par la distribution. Ce projet a mis l'accent sur la résolution d'une série de problèmes fondamentaux liés à la protection et à la sécurité numérique dans des environnements hostiles. Les techniques élaborées et appliquées dans le cadre de cette collaboration avec l'Université d'Ottawa pourraient constituer un élément déterminant dans le monde numérique branché du futur grâce à l'application d'une procédure cryptographique importante qui résiste aux attaques dans un environnement d'exécution hostile.

Life Prediction Technologies Inc. (Ottawa)

Life Prediction Technologies Inc. (LPTi) fournit des services et des systèmes de niveau international pour prévoir la vie utile des turbines et autres structures mécaniques. Le projet avec l'Université d'Ottawa a donné lieu à la production de « cartes sur le mécanisme de déformation », outils techniques graphiques qui peuvent servir à localiser les déformations dans les composantes réelles afin de mieux calculer la durée de vie utile d'une composante technique. Le projet a nécessité la collecte de documents exhaustifs, de données sur les propriétés, ainsi qu'une analyse informatique complète pour la production de cartes, la présentation graphique des résultats et leur validation grâce aux essais en laboratoire.

Magor Communications Corp. (Ottawa)

Magor travaille avec des partenaires intermédiaires et technologiques ainsi qu'avec des fabricants d'équipement d'origine (FEO) pour offrir le pouvoir de la télécollaboration aux entreprises de toutes tailles et provenant de divers secteurs d'activités. Dans le cadre de ce projet, l'Université d'Ottawa a collaboré avec le personnel de Magor pour concevoir, mettre en place et déployer un système permettant de prévoir et de contrôler la quantité de bande passante durant une séance vidéo afin d'éviter toute congestion dans le produit de vidéoconférence à haute définition (VCHD) de Magor. Le problème à résoudre consiste à prévoir les variations de la bande passante dans le réseau peu de temps avant qu'elles se produisent. Une prévision précise permet de maintenir la lecture en transit de fichier visuel HD en temps réel et de qualité supérieure, ce qui est essentiel à la satisfaction des clients. Ce projet permettra à Magor d'offrir une qualité de VCHD sur les réseaux qui soit comparable aux meilleurs systèmes sur le marché, à une fraction de leur coût d'utilisation.

Opel (ou OPEL) International (Ottawa)

Opel (ou OPEL) se spécialise dans l'élaboration de techniques, la conception de concentrateurs solaires et la production de solutions en matière d'énergie solaire pour les applications industrielles et commerciales allant des centrales solaires aux panneaux solaires installés sur les toits des immeubles commerciaux. Ce projet en collaboration avec l'Université d'Ottawa consistait à étudier le dispositif optique de la cellule photovoltaïque du concentrateur d'un module d'énergie solaire. Le projet a permis de déterminer les possibilités d'améliorer considérablement la transformation de l'énergie solaire en électricité, tout en maintenant un coût peu élevé et la manufacturabilité. Cela améliorera grandement la capacité concurrentielle de l'entreprise dans un marché mondial en croissance et très concurrentiel.

PCI Geomatics (Ottawa)

PCI Geomatics est un leader mondial dans le domaine des systèmes d'information géographique (images-satellites) et a établi la norme en matière d'outils de télédétection et de traitement d'image. En collaboration avec l'Université d'Ottawa, PCI a évalué des techniques innovatrices pour analyser et interpréter les données géospatiales afin d'améliorer le rendement du logiciel de l'entreprise. Ce projet se traduira par des occasions d'emploi et par le renforcement de la compétitivité de PCI sur le marché mondial grâce à la création d'une nouvelle propriété intellectuelle pour soutenir la commercialisation de ses produits logiciels de pointe, très automatisés et fiables.

PharmaGap Inc. (Ottawa)

Les activités de PharmaGap consistent à octroyer des licences pour ses médicaments à des entreprises spécialisés dans les phases plus avancées du développement d'un médicament, avant de commencer les essais cliniques ultérieurs sur les humains. L'entreprise a collaboré avec l'Université d'Ottawa pour élaborer de nouveaux traitements contre le cancer des ovaires. Le projet a permis précisément d'examiner différentes façons d'appliquer le traitement afin d'accroître l'efficacité du médicament. En examinant les méthodes actuelles de traitement du cancer des ovaires, les chercheurs ont également testé les formules de médicaments qui ont été créées par l'entreprise partenaire dans le cadre d'une collaboration financière. Ainsi, l'entreprise s'est rapprochée de son objectif d'octroyer une licence pour cette nouvelle thérapie anti-cancer à ses partenaires, et de traiter les patients en Ontario.

S5 Systems Inc. (Ottawa)

S5 Systems Inc. est une entreprise qui aide les entreprises de télécommunications à accélérer les cycles de développement de produits grâce à leurs systèmes téléphoniques dotés de matériel informatique et d'un logiciel intégrés. Le projet de recherche avec l'Université d'Ottawa consistait à améliorer considérablement le rendement d'une étiquette d'identification par radiofréquence (IRF), dispositif servant dans les applications comme le contrôle des stocks. Le projet a permis de créer un nouveau produit pour le marché, qui permettra aux entreprises ontariennes et internationales de mieux contrôler leurs stocks et l'accès sécurisé.

Solink Corporation (Ottawa)

Solink est une entreprise d'analyse vidéo spécialisée dans la conception de dispositifs adaptables, facilement utilisables et rentables pour les entreprises clientes. Son projet visait directement à détecter et à traiter la fraude dans les guichets automatiques (GA). Mettant à profit la recherche actuelle auprès des enquêteurs sur les fraudes dans les GA, les fournisseurs et les utilisateurs, l'entreprise a collaboré avec l'Université d'Ottawa dans le but de transformer la recherche en un outil d'analyse vidéo qui peut servir aux banques partout dans le monde afin de diminuer les pertes attribuables à la fraude dans les GA. Ce projet a permis à Solink de se rapprocher de son objectif de devenir le leader mondial en matière de logiciels antifraude dans les GA.

TRIAS Innovations (Ottawa)

TRIAS Innovations a créé une variété de produits mécaniques, dont des éoliennes à rendement élevé, et a élaboré un additif pour lubrifiant qui protège et améliore considérablement le rendement des systèmes mécaniques délicats. TRIAS a collaboré avec les chercheurs de l'Université d'Ottawa afin de construire un système de surveillance intelligent qui intègre l'analyse des vibrations et le contrôle du rendement de l'additif dans un seul appareil. Ce projet aidera TRIAS à développer et à pénétrer de nouveaux marchés partout dans le monde grâce à des données scientifiques fiables appuyant le rendement du produit.

  • RSS
  • Partager
Date de modification :