Travailler ensemble pour préserver une ressource précieuse

Bénéficiaire : Consortium pour l’eau du Sud de l’Ontario
Région : Sud de l’Ontario
Programme : Programme de développement de la technologie; Investir dans lespartenariats de commercialisation
Financement total reçu : 31,5 millions de dollars

 Utiliser la technologie de détection de pointe pour contrôler la qualité de l’eau n’est que l’une des innovations appuyées par le CESO
Utiliser la technologie de détection de pointe pour contrôler la qualité de l’eau n’est que l’une des innovations appuyées par le CESO .

En tant que Canadiennes et Canadiens, nous sommes profondément attachés à la préservation de nos précieuses ressources. Nous détenons un cinquième de l’approvisionnement mondial en eau douce et la responsabilité de la protéger nous incombe. Une responsabilité que le Consortium pour l’eau du Sud de l’Ontario (CESO) a pris en compte avec le lancement de sa plateforme d’appui qui soutient le développement des technologies de l’eau. Avec l’aide du financement reçu par le programme Investir dans les partenariats de commercialisation de FedDev Ontario, le CESO a créé une infrastructure unique pour la recherche et le développement qui contribue à positionner le Sud de l’Ontario comme chef de file en matières de technologies de traitement des eaux.

« Le financement de FedDev Ontario est essentiel à la création des installations de démonstration qui font maintenant partie du réseau du CESO » déclare Brenda Lucas, directrice adjointe du Consortium pour l’eau du Sud de l’Ontario. Et le financement renouvelé nous a permis de créer un programme de financement qui soutient les entreprises de l’Ontario afin qu’elles établissent un partenariat avec un expert universitaire pour élaborer un projet visant à lever les barrières à l’étape précédant la mise en marché et à commercialiser plus rapidement leur produit. »

Le CESO a été lancé en 2011 par huit universités de l’Ontario et plusieurs partenaires clés, y compris les villes de London et de Guelph, la Grand River Conservation Authority, IBM Canada ainsi que FedDev Ontario. L’objectif ultime du consortium était d’assurer le leadership mondial du Sud de l’Ontario en matière d’innovation en technologie de l’eau en créant une capacité de recherche et d’essai unique. Le CESO vise également à établir des relations entre des entreprises et des experts de la recherche dans tout leur réseau afin d’avancer et de favoriser l’adoption de nouvelles approches et technologies pour la gestion, la surveillance et le traitement de l’eau.

« L’infrastructure unique qui représentait l’objectif du premier projet du CESO a été élaborée et est utilisée activement par les chercheurs et les entreprises, affirme Mme Lucas. Le CESO a attiré de nouveaux partenaires postsecondaires et entreprises et a continué de renforcer sa réputation en ce qui a trait à appuyer efficacement l’avancée de nouvelles technologies. Notre plus grande réussite est la création d’un nouveau programme de financement avec l’appui de FedDev Ontario et le lancement de 14 projets de démonstration collaborative menés par des entreprises en 2016 grâce à ce programme. »

Somme toute, avec les travaux effectués par le CESO, le Sud de l’Ontario est devenu un chef de file pour l’innovation en technologies de l’eau, ce qui a aidé les municipalités à mieux gérer leurs eaux usées, à améliorer la qualité de l’eau et à réduire la consommation d’énergie dans les installations de traitement. Bien qu’il s’agisse d’une excellente nouvelle pour le Canada, cette nouvelle technologie a le potentiel de devenir importante à l’échelle mondiale. Cela mène à un environnement plus durable, un résultat qui profite à tous.

Restez branchés

Twitter Instagram YouTube Periscope LinkedIn RSS
Le financement de FedDev Ontario est essentiel à la création des installations de démonstration de classe mondiale qui font maintenant partie du réseau du CESO.
Brenda Lucas, directrice adjointe, Consortium pour l’eau du Sud de l’Ontario
Date de modification :