L’Université de Waterloo alimente le feu pour les entreprises en démarrage

Bénéficiaire : Université de Waterloo
Région : Waterloo
Programme : Scientifiques et ingénieurs en affaires
Financement total reçu : 630 000 $

Cofondateurs de Thalmic Labs (de gauche à droite), Stephen Lake, qui agit à titre de directeur général, Aaron Grant et Matthew Bailey sont des diplômés de l’Université de Waterloo et des entrepreneurs reconnus.
Cofondateurs de Thalmic Labs (de gauche à droite), Stephen Lake, qui agit à titre de directeur général, Aaron Grant et Matthew Bailey sont des diplômés de l’Université de Waterloo et des entrepreneurs reconnus.

L’Université de Waterloo est bien connue pour son leadership en entrepreneuriat et en innovation, et reconnaît l’importance d’appuyer des entreprises en démarrage, dont la plupart d’entre elles sont devenues essentielles à la création d’emplois et à la croissance économique dans le Sud de l’Ontario. De ce fait, l’Université de Waterloo s’est associée à FedDev Ontario afin d’avoir une incidence directe sur le succès entrepreneurial des diplômés de programmes de sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STIM) les plus prometteurs de la région.

L’Université a reçu un financement du programme des Scientifiques et ingénieurs en affaires (SIA) de FedDev Ontario pour offrir des subventions pour des bourses de recherche grâce au Bureau de commercialisation de l’école (WatCo). Selon Gary Brock, directeur des initiatives stratégiques du Bureau de la recherche de l’Université, la détermination de nouvelles possibilités commerciales et le soutien nécessaire pour aider à élaborer ces nouvelles technologies fort prometteuses n’auraient pas été possibles autrement.

« Sous la direction et le leadership du Bureau de la recherche de l’Université, le programme de bourses de recherches en commercialisation des SIA a comblé une lacune importante en offrant un financement, des conseils d’affaires et un encouragement afin que nos entreprises en démarrage développent leurs entreprises et participent à notre écosystème local et au-delà lors d’occasions sur le marché mondial », mentionne M. Brock.

Le programme de bourses de recherches en commercialisation des SIA a occasionné le lancement de 17 nouvelles entreprises, y compris des entreprises très fructueuses, Thalmic Labs, Nicoya Lifesciences Inc. et Intellijoint Surgical Inc.

C’est une excellente nouvelle non seulement pour l’économie du Sud de l’Ontario, mais également pour les diplômés eux-mêmes, et la possibilité a changé des vies. Pour Thalmic Labs, la bourse de recherche a accéléré le développement du brassard de contrôle gestuel Myomd de l’entreprise, menant à de nombreuses rondes d’investissement de capital de risque.

« Sans cette aide, il aurait été extrêmement difficile, voire impossible, d’amener Myomd (notre premier produit) et l’entreprise à l’endroit où ils devaient être pour attirer un financement de démarrage afin de maintenir l’entreprise à flot », affirme le directeur général de Thalmic Labs, Stephen Lake, dont le premier investissement privé important totalisait 14,5 millions de dollars, l’un des plus grands dans l’histoire du Canada étant donné l’âge de l’entreprise et le stade auquel elle se trouve.

L’Université de Waterloo a rendu et continue de rendre la création et l’entrepreneuriat d’une entreprise en démarrage une option réaliste et excitante pour les diplômés en STIM, ce qui, selon M. Brock est l’objectif opérationnel ultime.

Restez branchés

Twitter Instagram YouTube Periscope LinkedIn RSS
Le soutien au financement de FedDev Ontario a permis à l’Université de Waterloo de jouer un rôle stratégique dans la commercialisation des technologies émergentes créées par ses nouveaux diplômés.
Gary Brock, directeur des initiatives stratégiques, Université de Waterloo
Date de modification :