Le Health Ecosphere Innovation Pipeline améliore les vies grâce à de nouvelles avancées en soins de santé

Bénéficiaire : Health Ecosphere Innovation Pipeline
Région : Toronto
Programme : Investir dans les partenariats de commercialisation
Financement total accordé : jusqu’à 15 millions de dollars

La technologie développée par Health Ecosphere Innovation Pipeline a une incidence positive sur la vie quotidienne des gens.
La technologie développée par Health Ecosphere Innovation Pipeline a une incidence positive sur la vie quotidienne des gens.

Il y a un vieux dicton selon lequel « deux têtes valent mieux qu’une ». Ainsi, lorsqu’il s’agit du développement de systèmes de soins de la santé à la fine pointe, les partenariats représentent ultimement la meilleure approche pour mettre de nouvelles idées – et de nouvelles technologies – à profit. Une nouvelle technologie peut signifier une percée qui change une vie, la fin d’une maladie ou la sauvegarde d’une jeune vie.

Dans le Sud de l’Ontario, une nouvelle initiative de collaboration nommée « Health Ecosphere Innovation Pipeline » rassemble des scientifiques, des entreprises et des instituts de recherche dans le but d’élaborer des solutions guidées par la technologie qui amélioreront au final la situation des patients et réduiront les coûts des soins de santé. Ce consortium influent est dirigé par la York University, en partenariat avec le Centre régional de santé de Southlake et d’autres leaders de l’industrie. L’initiative « Health Ecosphere » est appuyée par FedDev Ontario dans le cadre du programme Investir dans les partenariats de commercialisation – une initiative parmi plusieurs de l’Agence qui visent à appuyer le développement des entreprises à divers stades de croissance.

« FedDev Ontario a grandement contribué à l’officialisation des partenariats dans notre consortium, déclare Niusha Barmala, directrice exécutive, Health Ecosphere : An Innovation Pipeline for Commercial Health Solutions. Nous croyons que FedDev Ontario a créé un nouvel élan économique et nous sommes honorés de faire partie de cette importante initiative. »

Le consortium opère selon la vision que les soins de santé constituent un catalyseur pour l’amélioration de la santé de la population et le maintien de l’innovation. Le groupe est dédié au développement et au déploiement de nouvelles technologies destinées à aborder bon nombre des plus importants défis du jour en matière de santé. À titre d’exemple, Artemis est le premier projet de recherche du genre en informatique néonatale. Il s’agit de l’invention personnelle du Dr Carolyn McGregor, informaticienne et auparavant chaire de recherche du Canada en informatique de la santé à l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario. En collaboration avec Centre régional de santé de Southlake et IBM Canada, ce projet cherche à réduire les taux de mortalité chez les enfants nés avant terme.

La, Plateforme d’innovation dans l’information intelligente du sud de l’Ontario (SOSCIP), qui est un autre consortium financé par FedDev Ontario, a aidé à établir l’architecture d’Artemis et soutient ses essais de modélisation pour évaluer l’état de préparation d’un lancement commercial. Un financement ultérieur dans le cadre de la Health Ecosphere, a permis des essais de mises en marché avec deux nouveaux hôpitaux qui ont démontré son potentiel d’un point de vue médical.

« Ce projet a favorisé trois partenariats indirects et la plate-forme s’est étendue à trois pays, déclare Barmala. Artemis assure en ce moment le suivi de plus de 1 000 nourrissons afin de permettre le diagnostic et le traitement précoces des troubles néonataux critiques. »

Le Health Ecosphere Innovation Pipeline a aussi développé BriDi et BriDi Flight, une technologie servant à l’évaluation et et à l’entraînement fonctionnel du cerveau chez les patients à risque de démence, ainsi que Medley, une plate-forme de gestion des maladies chroniques mise en œuvre de façon opérationnelle au Peter Munk Cardiac, un centre de soins cardiaques à l’Hôpital général de Toronto.

« Ce n’est que le début pour nous, » déclare Barmala. « Le consortium n’a terminé que la moitié de son travail et a déjà créé 81 nouveaux emplois à plein-temps et plus de 32 partenariats directs. Qui plus est, deux produits ont déjà été déployés à l’international et deux autres ont été autorisés.

Selon Barmala, Health Ecosphere dispose des outils, des partenariats et de l’infrastructure nécessaires pour transformer la santé, y compris la santé des peuples autochtones, tout en stimulant l’économie du Sud de l’Ontario. FedDev Ontario est fier de faire partie de ce partenariat.

Restez branchés

Twitter Instagram YouTube Periscope LinkedIn RSS
FedDev Ontario a été plus qu’un bailleur de fonds pour nous. Ses équipes opérationnelles et de leadership ont continuellement démontré leur volonté d’offrir leur expertise en relevant les nombreux défis qui surviennent au sein de projets plurisectoriels.
Niusha Barmala, directrice exécutive, The Health Ecosphere Innovation Pipeline
Date de modification :