L’installation du BEAM attire des innovateurs en biomédecine à un nouveau projet de collaboration de soins de la santé

Bénéficiaire: McMaster University — Centre , Biomedical Engineering and Advanced Manufacturing (BEAM)
Région : Hamilton
Programme : Investir dans les partenariats de commercialisation
Total du financement alloué : jusqu’à 11,96 millions de dollars

Des solutions biomédicales importantes pour les Canadiens sont créées au centre de projet du BEAM
Des solutions biomédicales importantes pour les Canadiens sont créées au centre de projet du BEAM

Le parc de l’innovation de la McMaster University à Hamilton, en Ontario, est devenu un pôle d’attraction pour les recherches en sciences de la vie, attirant des chercheurs de calibre mondial à une nouvelle installation de génie biomédical très attendue. Le centre Fraunhofer-McMaster Project Centre for Biomedical Engineering and Advanced Manufacturing (BEAM), créés à l’aide d’un partenariat conjoint entre la McMaster University et le Fraunhofer Institute for Cell Therapy and Immunology, accueille des professionnels de l’industrie et des universitaires éminents dans les domaines de la médecine, du génie et de la fabrication. L’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario (FedDev Ontario) a appuyé la création du BEAM, qui a ouvert ses portes au début 2018, par une contribution de 12 millions de dollars au moyen de l’initiative Investir dans les partenariats de commercialisation. 

« Le financement de FedDev Ontario était absolument fondamental à l’établissement du BEAM, affirme John Brennan, directeur du BEAM. Lorsque nous avons eu l’idée pour le centre de projet en 2013, il était évident qu’il nous était nécessaire de créer un nouvel espace, de pouvoir remplir cet espace d’équipement et de trouver des gens pour s’en servir. L’investissement de FedDev Ontario était réellement le financement crucial qui a aidé à la réalisation de ce projet. »

Depuis l’ouverture de l’installation de 1 858 m2 (20 000 pi2), les chercheurs du BEAM étudient et créent des outils et des technologies de soins de santé recherchés et les préparent pour la mise en marché. À l’aide de nombreux partenaires actifs de l’industrie, le centre de collaboration est actuellement concentré sur les enjeux du traitement du cancer, travaillant à situer les biomarqueurs (les indicateurs à l’intérieur du corps qui signalent la présence de maladies) et la création de nouveaux matériaux biologiques pour accélérer le diagnostic et le traitement des maladies et des infections.

« Tous ces domaines de recherche présentent d’énormes avantages pour la société et, au cours des prochaines années, nous prévoyons accélérer nos capacités dans chacun de ces domaines et de pouvoir les relier ensemble, explique M. Brennan. Par exemple, la découverte d’un biomarqueur et les technologies de diagnostic vont de pair et, grâce au financement de FedDev Ontario, nous travaillons déjà avec des collègues en Allemagne pour créer de nouveaux essais qui amélioreront la précision de la détection du cancer de la prostate et des maladies infectieuses. »

Avec son accent important sur les innovations scientifiques, BEAM positionne le Sud de l’Ontario pour un succès continu dans ce domaine collaboratif. Le BEAM prévoit de créer près de 100 emplois au sein de son installation, attirant de nouveaux talents dans la région tout en accélérant la croissance des petites entreprises de la région.

« Il existe un important potentiel pour des entreprises dérivées qui émergeront des travaux du BEAM dans ces divers domaines », affirme M. Brennan.

Selon lui, « Ultimement, il y aura un bénéfice énorme. Pas seulement pour la région de Hamilton, mais pour la société en général, en raison de l’émergence des technologies que nous créons ».

Restez branchés

Twitter Instagram YouTube Periscope LinkedIn RSS
L’aide de FedDev Ontario est fondamentale pour nous permettre de mettre au point de nouvelles technologies — de leur cheminement de la table du laboratoire à la commercialisation, d’où elles peuvent réellement être avantageuses pour la société.
John Brennan, directeur du BEAM
Date de modification :