Sélection de la langue

Recherche

L’actualité économique du Sud de l’Ontario

L’actualité économique du Sud de l’Ontario

CONCENTRATION DE FEDDEV ONTARIO SUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

DÉCEMBRE 2020

decoration DANS CE NUMÉRO decorationdecoraion DÉCEMBRE 2020
ARCHIVES DES NUMÉROS
decoration

NOUVELLES ET MISES À JOUR DU GOUVERNEMENT DU CANADA

Le gouvernement du Canada soutient la croissance inclusive

Le gouvernement du Canada soutient la croissance inclusive

Il est crucial, pour la prospérité du Canada, d’accroître la représentation et l’inclusion des groupes sous-représentés.

Le 23 novembre dernier, l’honorable Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, a annoncé l’ouverture des soumissions de demandes au Fonds pour l’écosystème national et au Carrefour du savoir du Programme pour l’entrepreneuriat des communautés noires. Le Fonds pour l’écosystème fournira un soutien financier à des organismes commerciaux à but non lucratif dirigés par des membres de la communauté noire qui souhaitent renforcer leur capacité de fournir des services de soutien, leurs services de planification financière et la formation commerciale aux propriétaires d’entreprise et aux entrepreneurs des communautés noires. Le Carrefour du savoir recueillera des données sur l’entrepreneuriat noir au Canada afin d’en repérer les disparités majeures, les obstacles à la réussite et les occasions de croissance. Le Fonds pour l'écosystème national sera administré par les organismes de développement régional. FedDev Ontario soutiendra les candidats du Sud de l’Ontario tout au long du processus d’élaboration des propositions. Pour plus d’information ou pour présenter une demande, visitez la page Web du Programme pour l’entrepreneuriat des communautés noires.

Plus tôt ce mois‑ci, Arif Virani, député de Parkdale-High Park, a annoncé, au nom de Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et responsable de FedDev Ontario, un investissement de 750 000 dollars pour Parkdale Centre for Innovation, un organisme sans but lucratif incubateur et accélérateur d’entreprises axé sur l’inclusion et sur l’équité, afin d’étendre ses programmes d’entrepreneuriat. Plus de 200 entreprises auront accès à de la formation spécialisée, à du mentorat, à des réseaux de soutien par les pairs et à des voies d’accès aux débouchés commerciaux.

Le gouvernement du Canada continue aussi d’encourager la croissance inclusive au moyen du Défi 50-30. Il s’agit d’une initiative conjointe regroupant le gouvernement du Canada, les entreprises et les organisations d’appui à la diversité dont l’objectif est d’améliorer l’accès des personnes racialisées, LGBTQ2, handicapées, des Premières Nations, inuites et métisses à des postes influents et de leadership au sein des conseils d’administration des entreprises et de la haute direction.

À FedDev Ontario, nous sommes heureux d’annoncer que de nombreuses entreprises et partenaires de l'écosystème que nous avons soutenus ont signé l'engagement, y compris le bénéficiaire d’un financement Reko International Group Inc. Diane Reko, présidente-directrice générale de ce fabricant établi à Lakeshore, a repris l’entreprise familiale en 2007, en s’inspirant du leadership fort de son père, qui a lancé l’entreprise en 1976. En tant que l’une des rares femmes PDG dans un secteur principalement masculin, Diane estime que l’équipe qu’elle a mise sur pied est l’une de ses plus grandes réalisations. L’équipe de Reko compte un grand nombre de femmes, plus particulièrement dans son équipe de leadership de la direction. L’objectif est de mettre sur pied un espace inclusif, indépendamment du sexe, des origines ethniques ou de l’âge, entre autres. Alors que l’entreprise adhère au Défi 50-30, sa priorité sera d’augmenter la diversité organisationnelle à tous les niveaux au sein de Reko, notamment dans les métiers spécialisés, le leadership et la haute direction.

« Chez Reko, nous apprécions la valeur de la diversité depuis de nombreuses années. Le Défi 50-30 est un excellent moyen de souligner les progrès réalisés jusqu’à présent et de nous encourager à en faire plus. » — Diane Reko, chef de la direction, Reko International Group Inc.

Le gouvernement du Canada soutient depuis longtemps l’avancement et la représentation des femmes dans l’entreprise. Dans son Énoncé économique de l’automne 2020, le gouvernement propose de créer un plan d’action pour les femmes dans l’économie afin d’aider davantage de femmes à réintégrer le marché du travail et d’assurer une réponse féministe et intersectorielle à la pandémie et à la reprise.

La secrétaire parlementaire Kate Young écoute des témoignages sur les effets des investissements effectués dans la région de Bruce Grey Simcoe

La secrétaire parlementaire Kate Young écoute des témoignages sur les effets des investissements effectués dans la région de Bruce Grey Simcoe

Depuis le lancement du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR) au mois de mai, FedDev Ontario a apporté un soutien essentiel à des milliers d’entreprises et à d’autres organismes du Sud de l’Ontario afin de les aider à poursuivre leurs activités, à protéger les emplois, à assumer leurs frais fixes et à jouer un rôle dans la reprise économique.

Le 27 novembre, la secrétaire parlementaire Kate Young a annoncé un investissement de plus de 10 millions de dollars en financement combiné du FARR pour plus de 275 entreprises et organismes de la région de Bruce Grey Simcoe afin d’y protéger près de 1 200 emplois. Dans le cadre de cette annonce virtuelle, la secrétaire parlementaire a écouté des propriétaires d’entreprises locales lui décrire de quelles manières le financement du FARR les a aidés à poursuivre leurs activités.

Elle a également rencontré virtuellement les employés de la fabrique Molded Precision Components (MPC). Depuis le début de la pandémie, MPC a axé ses activités sur la fabrication de plus de 27 millions de visières de protection médicales pour protéger les travailleurs de la santé au Canada et à l’étranger, ce qui a soutenu l’emploi des jeunes de la région rurale d’Oro-Medonte. L’investissement de 2,9 millions de dollars de FedDev Ontario aide cette entreprise à prendre de l’expansion, à mettre en œuvre de nouvelles technologies et à créer plus de 30 emplois hautement qualifiés.

Digital Main Street soutient des entreprises situées dans toute la province

Digital Main Street soutient des entreprises situées dans toute la province

Le nombre de cas de la COVID‑19 augmente, et les entreprises continuent à se battre contre les répercussions économiques que causent les restrictions en cours. Elles doivent s’adapter aux nouvelles façons de faire des affaires. Le Programme Digital Main Street demeure une source d’espoir pour de nombreux entrepreneurs.

Dans le cadre de sa visite dans la région, la secrétaire parlementaire Young a rencontré virtuellement les partenaires, les récipiendaires et les étudiants de Digital Main Street dans la région de Bruce Grey Simcoe, qui lui ont décrit les bienfaits que ce programme leur a apportés. Les propriétaires d’entreprises ont expliqué que ce soutien vital les a aidés à récupérer les revenus qu’ils avaient perdus, qu’il a renforcé leur résilience et qu’il leur a ouvert de nouvelles possibilités de croissance.

Par exemple, le magasin The Creemore Refillery offre des produits écologiques de nettoyage et de soins personnels. Il met à la disposition de sa clientèle des contenants à remplissage multiples pour les produits d’entretien ménager et les produits pour le bain et le corps. La COVID‑19 avait obligé ce magasin à fermer ses portes, mais grâce à une subvention du Programme Digital Main Street, elle a pu accroître sa présence dans les médias sociaux et lancer un service de vente électronique.

Ces derniers mois, des milliers d’entreprises ont réussi à transformer leurs activités et à effectuer une transformation numérique grâce au programme Digital Main Street et au soutien du FARR de FedDev Ontario. La numérisation ouvre des débouchés commerciaux à un nombre croissant d’entreprises.

Établi à Toronto, le centre de soins Manis Cosmetic Consulting a été obligé de fermer ses portes à cause de la COVID‑19. Grâce à une équipe de services numériques et aux ressources du programme Digital Main Street, Manis Cosmetic Consulting a pu lancer une boutique en ligne. Infirmière elle-même, la propriétaire, Helen Manis, a décidé de remercier les travailleurs de première ligne en faisant un don de 100 pour cent des revenus générés par le lancement numérique initial afin de fournir 1 000 masques EPI aux travailleurs hospitaliers de première ligne. « Je voulais avant tout donner tout ce que mes compétences d’infirmière pouvaient offrir à la société », explique Mme Manis. « Cela a tout de suite mobilisé nos patients, qui se sont dit : « Ok, vous savez quoi? Je peux maintenant commander des produits en ligne, et mon argent va à une œuvre de bienfaisance. »

Le mois dernier, Rue principale numérique a annoncé un projet de laboratoire avec Sociavore, une plateforme de commerce électronique pour les restaurants et les entreprises du secteur de l'alimentation et des boissons. Ce projet pilote aidera les restaurants à livrer les commandes faites en ligne sans payer des commissions élevées à des services de livraison, et les aidera à accéder à de nouveaux marchés.

Les petites entreprises de nos collectivités ont encore besoin de soutien. L’arrivée des fêtes est une période idéale pour soutenir les entreprises locales en faisant des achats locaux. De nombreuses entreprises offrent désormais des boutiques en ligne, la cueillette à l’auto ou des achats effectués en magasin en toute sécurité. Tout au long du mois, la ministre Joly et FedDev Ontario dresseront le profil de quelques petites entreprises situées un peu partout au Canada. Nous vous invitons à vous joindre au mouvement #ShopLocal et à partager notre contenu des médias sociaux ou à présenter certaines de vos entreprises préférées en utilisant #ShopLocal et #SupportLocal.  

Soutien aux entreprises des régions rurales

Soutien aux entreprises des régions rurales

Alors que nous tentons de surmonter les répercussions de la pandémie, un besoin criant se fait sentir pour accorder des investissements ciblés dans les petites entreprises afin de leur permettre de survivre en ces temps difficiles. Les Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) des régions apportent des changements marqués, en tant que partenaires clés de FedDev Ontario, dans le cadre de l’exécution du Programme de développement des collectivités et du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR). Depuis son lancement en mai, plus de 1 000 entreprises ont obtenu de l’aide au titre du FARR au moyen de leur SADC locale. Cette aide a permis de maintenir plus de 3 500 emplois dans la région, en plus de donner les moyens à un plus grand nombre d’entreprises rurales de garder leurs employés en poste, de couvrir les coûts et de contribuer à la relance de l’économie.

Dans le cas de propriétaires d’entreprise, comme Katie Heath, les répercussions locales des travaux de la SADC sont inestimables. Katie est copropriétaire de Crimson Cider, dans le comté de Prince Edward. La pandémie a frappé peu après qu’elle a terminé la construction de ses nouvelles installations pour produire du cidre artisanal, ce qui a mis en péril son entreprise. Crimson Cider a obtenu juste à temps de l’aide au titre du FARR de la part de la SADC de Prince Edward/Lennox et Addington. Cette aide lui a permis de payer les factures, ainsi que de réorienter la commercialisation de ses produits vers les plateformes numériques. Grâce à cet investissement et à un modèle d’affaires diversifié, Crimson Cider a doublé ses revenus et a créé six emplois.

La SADC de la région a annoncé récemment qu’elle allait accorder 30 millions de dollars additionnels au titre du FARR de FedDev Ontario pour financer les entreprises dans les collectivités rurales à travers le Sud de l’Ontario. De plus, elle continuera d’accorder son appui pour venir en aide aux propriétaires d’entreprise comme Katie afin qu’ils puissent non seulement rester en activité, mais également se transformer afin d’être encore plus résilients dans l’avenir.

L’Énoncé économique de l’automne du gouvernement du Canada souligne l’importance de soutenir les régions

L’Énoncé économique de l’automne du gouvernement du Canada souligne l’importance de soutenir les régions

Le 30 novembre, le gouvernement du Canada a publié son énoncé économique intitulé Soutenir les Canadiens et lutter contre la COVID-19; Déclaration économique d’automne 2020. Il y présente les mesures et les investissements envisagés pour protéger la santé, l’emploi et l’économie des Canadiens.

Dans cet énoncé, le gouvernement souligne le succès du FARR, mis en œuvre par les agences de développement régional (ADR) du Canada, en précisant qu’il a permis de protéger plus de 100 000 emplois et de soutenir plus de 15 000 entreprises, et notamment plus de 8 500 clients dans les zones rurales et plus de 5 000 entreprises appartenant à des femmes. Afin de s’assurer que le FARR puisse continuer à soutenir les petites entreprises qui n’ont pas accès à d’autres mesures d’aide fédérale, notamment à l’augmentation récemment annoncée du plafond des prêts du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes, le gouvernement annonce dans cet énoncé un ajout pouvant atteindre 500 millions de dollars pour les agences de développement régional et pour le Réseau pancanadien des sociétés d’aide au développement des collectivités, ce qui porte le financement total de ce fonds à plus de 2 milliards de dollars. Une tranche de 25 % de cette somme est destinée à fournir un soutien ciblé aux entreprises touristiques locales.

Le gouvernement propose également un certain nombre d’autres mesures pour continuer à soutenir les entreprises pendant la pandémie :

  • Un investissement de 206 millions de dollars sur deux ans, à partir de 2020-2021, qui ira aux ADR pour une nouvelle initiative de transport aérien régional;
  • Un nouveau programme de disponibilité du crédit pour les secteurs fortement touchés fournirait un financement garanti par le gouvernement et des prêts à faible taux d’intérêt pour les entreprises les plus touchées, notamment celles des secteurs du tourisme et de l’accueil, de l’hôtellerie, des arts et des divertissements;
  • Une prolongation de quatre semaines de la Prestation canadienne d’urgence;
  • L’augmentation du taux maximal de la Subvention salariale d’urgence du Canada à 75 % dès le 20 décembre 2020 et la prolongation de ce taux jusqu’au 13 mars 2021.
  • La prolongation, jusqu’au 13 mars 2021, du complément de 25 % de la Subvention d’urgence du Canada pour le loyer pour les organismes.

Comme ces mesures sont soumises à l’approbation du Parlement, vous recevrez de plus amples renseignements dès qu’ils seront disponibles.

FedDev Ontario s’engage à soutenir les entreprises du Sud de l’Ontario dans leur lutte contre la pandémie afin de se préparer à un avenir stable et prospère. Pour plus d’information sur FedDev Ontario et le FARR, visitez notre site Web.

decoration

NOUVELLES ET MISES À JOUR SUR LES BÉNÉFICIAIRES DE FEDDEV ONTARIO

Soutien des progrès technologiques dans la région du Grand Toronto
Soutien des progrès technologiques dans la région du Grand Toronto

Soutien des progrès technologiques dans la région du Grand Toronto

La technologie est la clé du développement de nouveaux produits et processus commerciaux dans tous les secteurs. FedDev Ontario continue à effectuer des investissements ciblés pour aider les entreprises à créer des emplois qualifiés et à transformer leurs procédés afin de demeurer à la pointe du progrès alors qu’elles cherchent des possibilités de reprise face à la COVID‑19.

Le mois dernier, FedDev Ontario a annoncé un investissement d’un million de dollars pour soutenir l’accroissement d’échelle de la société Advanced Opto-Mechanical Systems and Technologies Inc., de Toronto, qui est en tête de file dans le domaine des technologies de restauration environnementale. Cette société se prépare à étendre ses plateformes brevetées de fibre optique et d’Internet numérique des objets (IoT). Elle pourra ainsi accéder à de nouveaux marchés, notamment dans le secteur de la construction, avec la vision de faire des chantiers de construction intelligents une nouvelle réalité.

Au début du mois, FedDev Ontario a annoncé un investissement de 2,5 millions de dollars pour soutenir l’expansion de la société Woodlore International Inc. (Woodlore), une entreprise familiale qui fabrique des meubles de bureau et des unités de rangement de qualité commerciale pour les secteurs de la santé, de l’éducation et de l’hôtellerie. Grâce à ce projet, la société Woodlore adoptera une chaîne de production automatisée de panneaux pour meubles à la fine pointe de la technologie — la première de ce genre en Ontario — pour augmenter sa capacité de près de 50 % et réduire les déchets de matières premières à 13 %. Cet investissement soutiendra ses efforts de durabilité concurrentielle pour détourner les déchets des sites d’enfouissement.

La collaboration est la clé des progrès réalisés au Canada dans le domaine des soins de santé
La collaboration est la clé des progrès réalisés au Canada dans le domaine des soins de santé

La collaboration est la clé des progrès réalisés au Canada dans le domaine des soins de santé

La pandémie de COVID 19 a mis en évidence l’importance des solutions technologiques locales en matière de soins de santé. Les progrès dans ce domaine sont non seulement essentiels au bien-être des Canadiens, mais ce sont des moteurs importants de la croissance et de la stabilité économiques. Tout au long de la pandémie et au‑delà, la collaboration et l’innovation sont essentielles pour créer des solutions nouvelles et efficaces.

Le centre pour la commercialisation de la médecine régénérative, Commercializing Living Therapies (CCRM), établi à Toronto, est un accélérateur d’entreprises qui développe et commercialise des thérapies cellulaires et génétiques et des technologies de médecine régénérative. Il comprend l’importance vitale de la collaboration, qui est le fondement même de son modèle commercial. La société CCRM a commencé par créer un consortium de partenaires universitaires afin d’accéder à leur propriété intellectuelle, puis elle a fondé un consortium industriel de plus de 100 entreprises réparties partout dans le monde. Le 12 novembre, CCRM et le McMaster Innovation Park (MIP) ont annoncé la création d’un partenariat pour établir au MIP un campus de biofabrication qui sera axé sur les technologies de médecine régénérative et sur les thérapies cellulaires et génétiques. Ces futures installations permettront à CCRM d’étendre ses activités et de fournir un espace, des services et un soutien essentiels aux entreprises de thérapie cellulaire et génétique du Canada et du monde entier.

La société de biotechnologie Cyclica, qui fait progresser les molécules pour qu'elles s'adaptent à la complexité des maladies, a récemment accordé une licence à la base de données mondiale en ligne GOSTAR (Global Online Structure Activity Relationship Database) d'Excelra pour compléter ses opérations de découverte de composés en vue de nouveaux médicaments. GOSTAR est la plus grande base de données en ligne sur les relations entre la structure et l’activité. Elle contient les propriétés chimiques, biologiques et pharmacologiques de plus de 5,5 millions de petites molécules. Cette collaboration et les nombreuses données disponibles de GOSTAR contribueront au développement de médicaments plus efficaces pour les patients qui en auront besoin. Pour plus d’information sur la plateforme novatrice de découverte de médicaments de Cyclica, cliquez ici.

L’organisme Palette et l’Université de Toronto en partenariat pour perfectionner les compétences des travailleurs canadiens
L’organisme Palette et l’Université de Toronto en partenariat pour perfectionner les compétences des travailleurs canadiens

L’organisme Palette et l’Université de Toronto en partenariat pour perfectionner les compétences des travailleurs canadiens

 

Palette Inc., une organisation à but non lucratif vouée à aider les sociétés les plus innovatrices au Canada à trouver le talent dont elles ont besoin pour croître en rehaussant les qualifications professionnelles de travailleurs divers et non traditionnels, a récemment annoncé un partenariat avec l’Université de Toronto. Le partenariat explorera de nouvelles stratégies et solutions afin de donner aux travailleurs les moyens de réussir dans l’économie canadienne, qui évolue rapidement.

S’appuyant sur les relations de l’université pour développer les connaissances et la compréhension des exigences et de l’avenir du monde du travail, ce partenariat soutiendra aussi la mission de Palette, qui consiste à créer une main-d’œuvre canadienne composée de travailleurs possédant les compétences nécessaires pour s’épanouir, et dans laquelle les entreprises trouveront facilement les personnes qui possèdent les compétences et l’expérience nécessaires pour croître et réussir.

« Cette pandémie a été dévastatrice, a déclaré Melanie Woodin, doyenne de la faculté des arts et des sciences de l’Université de Toronto et la plus récente membre du conseil d’administration de Palette. Cette collaboration permet à nos principaux chercheurs et érudits de collaborer avec les leaders de l’industrie et avec d’autres établissements pour élaborer des outils, de la formation et des mesures de soutien qui auront des effets directs et durables sur l’économie canadienne afin d’améliorer la qualité de vie des Canadiennes et des Canadiens ».

« Nous croyons fondamentalement en la capacité illimitée des gens à s'adapter au changement et à acquérir de nouvelles compétences, à condition de leur offrir les bonnes occasions et le bon soutien, a déclaré Arvind Gupta, PDG de Palette et professeur au département des sciences informatiques de la faculté des arts et des sciences de l’Université de Toronto. Ce partenariat augmentera notre capacité à réengager, à recycler et à redéployer les talents dans l'ensemble de l'économie vers des emplois stables et de haute qualité dans les industries en croissance. Un effort concerté pour améliorer les compétences des Canadiennes et des Canadiens à l'échelle nationale rendra notre pays plus fort et plus compétitif, ce qui, à son tour, profitera à l'économie mondiale. »

Sud de l’Ontario — lauréats des prix de l’innovation
Sud de l’Ontario — lauréats des prix de l’innovation

Sud de l’Ontario — lauréats des prix de l’innovation

Malgré une année difficile marquée par des revers économiques sans précédent, une liste croissante d’entreprises du Sud de l’Ontario et de récipiendaires de fonds de FedDev Ontario persévèrent et sont en tête des listes de fin d’année pour la croissance des revenus et l’obtention de prix d’innovation.

Intellijoint Surgical et Applyboard, deux entreprises technologiques de la région de Waterloo, occupent les deux premières places du classement du palmarès Technologique Fast 2020 de Deloitte. La société de technologie médicale Intellijoint Surgical a enregistré une croissance de ses revenus de 19 311 $, ce qui la place en tête de liste cette année, et ApplyBoard, qui offre une plateforme facilitant la demande d’admission des étudiants internationaux, a vu ses revenus augmenter de 12 597 $. D’autres récipiendaires de FedDev Ontario, AlayaCare, Réseaux Auvik et Daisy Intelligence, figurent également sur cette liste. Deloitte a également nommé une entreprise de santé numérique, InputHealth, et le développeur de matériel Voltera comme deux des 50 premières entreprises technologiques du Canada à surveiller. Ce projet a permis de démontrer une technologie exceptionnelle, une croissance prometteuse et une excellente expérience de gestion.

Innovation Guelph, un organisme qui offre des programmes d’accélération aux entreprises en démarrage à fort potentiel, a reçu le Prix CANIE du soutien aux entreprises de l’année présenté par la Fondation des innovateurs et des entrepreneurs. Les prix CANIE honorent l’excellence en matière d’innovation et d’entrepreneuriat au Canada afin d’inspirer les entrepreneurs actuels et futurs et de favoriser l’incidence sociale des jeunes entreprises et des PME.

Enfin, un trio de l’Université de Windsor a balayé les plus grands honneurs individuels dans le cadre des premiers prix de la cybersécurité de l’Association des fabricants de pièces automobiles. Les professeurs Mitra Mirhassani et Ikjot Saini ainsi que le récent diplômé en informatique Noah Campbell ont été honorés pour leur travail dans les domaines de la sécurité matérielle et de la recherche universitaire, ainsi que pour les partenariats fructueux qu’ils ont créés avec les sociétés BlackBerry et APMA, qui ont permis à la région de Windsor de devenir un centre de cybersécurité automobile.

Félicitations à toutes les entreprises ci‑dessus pour leur résilience et leur succès continus!

decoration

Faits saillants sur Linkedin

#MagasinezLocal et #AppuyezLeLocal au Shaw Festival! Cette saison, le Festival Shaw apporte un peu de magie des fêtes à Niagara-on-the-Lake avec des CHANSONS POUR NUITS D’HIVER! Prenez votre masque et réservez une place en ligne pour profiter d’une nuit bercée par vos mélodies préférées des fêtes.

Une nouvelle génération de véhicules électriques est en cours d’élaboration grâce à une collaboration entre le Dr Ali Emadi, l’Automotive Resource Centre de l’Université McMaster (MARC) et Fiat Chrysler. Ensemble, ils créent un nouveau véhicule électrique plus efficace, plus rentable et plus respectueux de l’environnement, qui protégera également les emplois du domaine de la fabrication automobile en Amérique du Nord. Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, par l’entremise du Prix Synergie pour l’innovation, a reconnu les efforts de cette collaboration entre l’université et des industries canadiennes. Félicitations! Nous sommes fiers d’avoir soutenu la création de l’Automotive Resource Centre de l’Université McMaster.

Communitech met en relation les jeunes autochtones avec des experts de l'industrie de la technologie. Le nouveau programme de mentorat de Communitech, en partenariat avec Anishnabeg Outreach (AO) et la University of Waterloo , aide les jeunes autochtones à rejoindre l’industrie de la technologie. Le programme offre aux jeunes un mentorat individuel avec des experts de l'industrie de la technologie et dix heures de formation aux langages de codage, notamment Python, JavaScript et HTML.

Le Service des délégués commerciaux CanExport aide les PME à étendre leur présence sur les marchés internationaux pendant la COVID-19. Les PME peuvent désormais accéder à un financement pouvant atteindre 75 000 dollars pour développer leurs activités de commerce électronique sur les marchés mondiaux.

decoration

Événements à venir

Event September 12

14 décembre

Données, IA et leadership des entreprises dans une économie post-COVID-19 (En ligne)

Une discussion sur les données, l’IA et le leadership dans l’économie canadienne post-COVID qui traite du rôle du Canada pour devenir un chef de file de classe mondiale en matière d’innovation dans l’économie mondiale.

Event September 12

15 décembre

Construire un meilleur Toronto (En ligne)

L’adjoint au maire de Toronto, Michael Thompson, et les dirigeants du groupe consultatif sur la relance économique et culturelle de la Ville discuteront de la manière dont ils ont abordé la reconstruction et la revitalisation de Toronto depuis le début de la pandémie, et des priorités à l’horizon 2021.

Event September 12

7 janvier

Perspectives économiques annuelles 2021 (En ligne)

Un panel de 10 économistes en chef partage leurs prévisions pour 2021.

ABONNEZ-VOUS AUX MISES JOURS RELATIVES AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE – CELLES-CI SERONT ENVOYÉES DANS VOTRE BOÎTE DE RÉCEPTION

Les liens vers des sites Web autres que ceux du gouvernement du Canada sont fournis aux utilisateurs uniquement par souci de commodité.
Le gouvernement du Canada n’est pas responsable de l’exactitude, de la mise à jour, de la langue d’expression choisie ou de la fiabilité du contenu et il ne cautionne pas ces sites ou leur contenu.

Date de modification :