L’actualité économique du Sud de l’Ontario

L’actualité économique du Sud de l’Ontario

CONCENTRATION DE FEDDEV ONTARIO SUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

JUILLET 2020

decoration DANS CE NUMÉRO decorationdecoraion JUILLET 2020
ARCHIVES DES NUMÉROS
decoration

Réponse du gouvernement du Canada à la COVID-19

Soutenir les entreprises dirigées par des femmes afin de reconstruire, rouvrir et raviver

Soutenir les entreprises dirigées par des femmes afin de reconstruire, rouvrir et raviver

Le 17 juillet, la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng, s’est rendue chez Venture13 à Cobourg où elle a annoncé un investissement de FedDev Ontario de 4 millions de dollars pour soutenir des femmes entrepreneures dans le Sud de l’Ontario, au nom de la ministre du Développement économique et des Langues officielles, l’honorable Mélanie Joly.

Avec cet investissement par l’intermédiaire du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR), la SADC de Northumberland et la Société de développement écomomique de Windsor-Essex, en collaboration avec des partenaires régionaux, exécuteront l’initiative Reconstuire, rouvrir et raviver à l’appui des PME dirigées par les femmes dans tout le Sud de l’Ontario. Les deux organisations recevront 2 millions de dollars afin de fournir des contributions maximales de 5 000 dollars afin d’aider les entreprises admissibles à payer les dépenses de réouverture principales, notamment l’acquisition d’ÉPI, la reconfiguration des espaces de travail pour s’adapter à la distanciation physique et l’amélioration de leur capacité en ligne.

Plus de 700 entreprises dirigées par des femmes recevront un soutien grâce à cette initiative.

Les PME intéressées peuvent consulter le site Web de la SADC de Northumberland (pour l’Est de l’Ontario) ou celui de la Société de développement économique de Windsor-Essex (pour l’Ouest de l’Ontario) pour obtenir de plus amples renseignements ou pour présenter une demande.

Dans le cadre de sa visite, la ministre Ng a également vu de première main les répercussions d’un investissement de 1,43 million de dollars de FedDev Ontario pour permettre à la SADC de Northumberland de développer une plateforme de prêts financiers automatisée avec un algorithme qui élimine les préjugés fondés sur le sexe. Les demandeurs retenus sont inscrits automatiquement dans un programme qui offre des services consultatifs et de soutien, du réseautage et l’accès à des bureaux par l’intermédiaire de Venture13. La SADC soutient la croissance de 30 entreprises dirigées par des femmes par l’intermédiaire de cette initiative.

Jointe plus tard par la ministre Monsef, la ministre Ng a annoncé un financement supplémentaire de 380 000 dollars en investissements de FedDev Ontario pour soutenir quatre entreprises dirigées par des femmes à Peterborough, exécutés par l’intermédiaire de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat.

Lire le communiqué de presse pour en savoir plus.

Soutenir la réponse du Canada à la COVID-19 et l’emploi des jeunes

Crédit photo : Molded Precision Components

Soutenir la réponse du Canada à la COVID-19 et l’emploi des jeunes

Le gouvernement du Canada reconnaît que l’avenir de l’économie du Sud de l’Ontario dépend des talents et des compétences de nos jeunes. Alors que les pays du monde entier célèbrent la Journée mondiale des compétences des jeunes le 15 juillet, la ministre Joly a annoncé un investissement de 2,9 millions de dollars pour appuyer le fabricant d’Oro-Medonte, Molded Precision Components, une société qui s’est engagée à employer des jeunes et à perfectionner leurs compétences. La société emploie actuellement 65 étudiants, offre des stages, des programmes coopératifs, des formations d’apprentis et des programmes de formation pour soutenir ces travailleurs dans le perfectionnement de compétences techniques qui les positionnent en vue d’un emploi qualifié significatif.

Avec cet investissement de FedDev Ontario, Molded Precision Components élargira son installation de production de 45 000 pi2, et achètera trois systèmes de moulage par injection cubique au cours des quatre prochaines années. Cette nouvelle technologie, élaborée en collaboration avec Niigon Machines Ltd., produit des pièces moulées complexes deux fois plus rapidement que les méthodes traditionnelles pour les industries médicales et automobiles. Cet élargissement entraînera la création de plus de 30 emplois hautement spécialisés.

Devant la COVID-19, Molded Precision Components a rapidement modifié ses opérations et collaboré avec le fabricant d’équipement médical, Sterling Industries − chef de file en son domaine − pour produire plus de 27 millions d’écrans faciaux protecteurs approuvés par Santé Canada. Ce changement a permis à la société de maintenir son effectif de 55 employés, tout en ajoutant 40 nouveaux postes permanents et 65 postes étudiants depuis le mois de mars.

Grâce à cette expansion, MPC prévoit d’accroître sa capacité de production d’écrans faciaux protecteurs à 450 000 par jour dans le cadre de la réponse soutenue à la COVID-19. MPC prévoit également que ses relations solides dans le Sud de l’Ontario, y compris avec 12 entreprises locales, viendront renforcer la chaîne d’approvisionnement locale, posant le fondement d’une croissance soutenue.

Les investissements de FedDev Ontario créent des emplois technologiques spécialisés dans la région d’Ottawa

Les investissements de FedDev Ontario créent des emplois technologiques spécialisés dans la région d’Ottawa

La pandémie de COVID-19 a souligné l’importance critique de la technologie et a entraîné de nouvelles avancées et tendances technologiques. Avec la transition en ligne des lieux de travail et des industries et le besoin plus important que jamais de trouver des solutions virtuelles, les entreprises technologiques trouvent des façons d’adapter leurs modèles afin de continuer de servir leurs clients, tout en trouvant des occasions de développement et de croissance.

Le 14 juillet, la députée McCrimmon a annoncé un investissement combiné de FedDev Ontario de près de 11,2 millions de dollars pour appuyer trois grandes entreprises technologiques de la région d’Ottawa alors qu’elles élargissent leurs capacités, percent sur de nouveaux marchés et créent plus de 140 emplois spécialisés.

Lytica Inc. utilise l’intelligence artificielle (IA) pour fournir des renseignements en temps réel sur le marché afin d’aider les entreprises à trouver des prix concurrentiels et des fournisseurs pour les composants électroniques. Grâce à une contribution de 1,08 million de dollars de FedDev Ontario, Lytica pourra transformer son portail Web actuel en modèle SaaS, ce qui permettra aux clients d’intégrer les outils d’analyse des prix de Lytica dans leur logiciel d’approvisionnement existant. Ce passage à un service sur demande plus personnalisé augmentera la valeur de la plateforme et sa présence à l’échelle mondiale, ce qui portera sa clientèle à plus de 500 clients à travers le monde. Grâce à ce projet, 16 emplois qualifiés seront créés dans la région d’Ottawa.

Solace Corp. permet aux grandes banques mondiales, aux fournisseurs de télécommunications et aux sociétés produisant des jeux de transférer leurs données de manière intelligente, sécurisée et efficiente. Avec près de 20 ans d’expérience et plus de 350 employés, sa technologie est un outil essentiel pour les grandes entreprises qui disposent d’un volume élevé de données et qui cherchent à se connecter sur un large éventail de plateformes, de nuages informatiques, de fuseaux horaires et d’emplacements. Sa plateforme récemment lancée PubSub+ pour la diffusion en continu et la gestion d’événement permettra à Solace de s’adresser à de nouveaux utilisateurs à travers de nouvelles industries variées comme celles de l’automobile, de la fabrication et des soins de santé. Une contribution de 7 millions de dollars de FedDev Ontario lui permettra de promouvoir sa nouvelle solution logicielle à travers de nouvelles industries, et d’accélérer la croissance de Solace. Grâce à cet investissement, l’entreprise sera en mesure de se positionner parmi les premières à commercialiser cette nouvelle catégorie de technologie moderne et créera 67 emplois qualifiés dans la région d’Ottawa.

You.i TV est une société de technologie de premier plan au Canada qui offre une plateforme de développement de diffusion vidéo en continu aidant les plus grandes marques mondiales de télévision et de médias à distribuer du contenu sur plusieurs appareils numériques (y compris des appareils mobiles, des décodeurs, des consoles de jeux, des téléviseurs intelligents et des appareils de diffusion en continu). Grâce à la contribution remboursable de 3,1 millions de dollars de FedDev Ontario, You.i TV adaptera ses produits et élargira sa portée commerciale à de nouveaux segments de manière organique et grâce à des partenariats. La société prévoit de doubler ses revenus au cours des trois prochaines années en élargissant son marché au-delà de l’Amérique du Nord et en développant ses segments du marché de la télévision et des médias, ce qui donnera lieu à une nouvelle clientèle mondiale. En outre, You.i TV compte mettre sur pied un espace d’innovation de classe mondiale pour favoriser la mobilisation avec les universités et les clients locaux afin de repousser les limites des nouvelles technologies et de perfectionner les talents locaux. Le projet créera 55 emplois qualifiés dans la région d’Ottawa.

Réalisation d’investissements ciblés à l’appui de la relance économique dans le Sud de l’Ontario

Réalisation d’investissements ciblés à l’appui de la relance économique dans le Sud de l’Ontario

Le 9 juillet, la ministre Joly a annoncé un financement de 4,5 millions de dollars afin de soutenir le rétablissement et la reprise des entreprises et des organisations dans les collectivités franco-ontariennes. La crise de la COVID-19 a entraîné des baisses de revenus et des difficultés financières pour ces entreprises et organisations, comme c’est le cas pour de nombreuses autres. Au moment où l’Ontario rouvre son économie, elles ont besoin d’assistance pour engager leurs coûts de fonctionnement, rétablir leurs revenus et soutenir de nouvelles dépenses liées à la réouverture, comme l’acquisition d’équipement de protection individuelle (EPI) et la restructuration de leurs comptoirs physiques pour respecter les mesures d’éloignement physique.

L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario et la Société de développement communautaire (SDC) Prescott-Russell, recevront chacune un investissement de 1,5 million de dollars afin d’assurer la prestation d’un financement aux PME, aux entreprises à vocation sociale et aux organisations à but non lucratif, tandis que la Société Économique de l’Ontario (SÉO) fera également l’objet d’un investissement de 1,5 million de dollars afin de fournir des services consultatifs pour favoriser le succès et la viabilité des entreprises dans l’économie post-COVID-19 en les aidant à se réorienter. Cet investissement soutiendra plus de 450 organisations et PME franco-ontariennes du Sud de l’Ontario.

Les entreprises à vocation sociale et les organisations à but non lucratif peuvent trouver des renseignements et des consignes pour présenter une demande de financement sur le site Web de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario.

Les PME peuvent trouver des renseignements et des consignes pour présenter une demande de financement sur le site Web de la SDC de Prescott-Russell.

Les entreprises et les organisations qui cherchent à obtenir des services consultatifs peuvent trouver plus de renseignements à ce sujet sur le site Web de la SÉO.

Un investissement fédéral dans une technologie radiologique de chevet se révèle avantageux pour les patients atteints de la COVID-19

Un investissement fédéral dans une technologie radiologique de chevet se révèle avantageux pour les patients atteints de la COVID-19

L’entreprise KA Imaging, établie à Waterloo, cherche à faire approuver de façon accélérée son détecteur de rayons X à soustraction à double énergie, le RevealMC, par Santé Canada et par la FDA. Ce dispositif portatif pourrait offrir une meilleure imagerie pour détecter rapidement la COVID-19 et la pneumonie des patients atteints de la COVID-19.

 

RevealMC est une option de rechange portative et plus économique que les technologies traditionnelles que sont la radiographie et le tomodensitogramme. Le dispositif, en saisissant des énergies multiples au moyen d’une seule prise de vue par rayons X, permet aux médecins de voir simultanément des radiographies des poumons et des os conventionnelles en différenciant les divers types de tissus. Dans le cas des patients atteints de la COVID-19, les médecins peuvent amener RevealMC dans une chambre d’hôpital et visualiser clairement les poumons des patients sans que les os ne fassent obstacle, ce qui leur permet de détecter rapidement la pneumonie tout en réduisant l’exposition aux radiations. Grâce à une contribution d’un million de dollars de FedDev Ontario, le projet d’une valeur de six millions de dollars de KA Imaging accélérera la commercialisation de la technologie de l’entreprise dans les domaines médical, industriel, de la médecine vétérinaire et de la sécurité, en plus de créer dix emplois.

 

« Alors que nous réunissons le secteur public et le secteur privé pour lutter contre la COVID-19, les avancés médicales et les innovations locales sont plus importantes que jamais. C’est la raison pour laquelle le gouvernement du Canada est heureux d’appuyer des sociétés comme KA Imaging, qui développent des solutions fabriquées au Canada pour nous aider à lutter contre cette crise mondiale et à améliorer les soins de santé, tout en créant de bons emplois et en appuyant notre économie. »

 

L'honorable Mélanie Joly, ministre de Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de FedDev Ontario

Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19

Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19

Le gouvernement du Canada continue d’annoncer des mesures pour aider à stabiliser l’économie dans le cadre de son Plan d’intervention économique pour répondre à la COVID-19. Les mises à jour du mois dernier comprennent les suivantes :

 

 

Pour en savoir plus, consultez le Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID‑19.

Le premier ministre Justin Trudeau annonce la création d’une application de recherche des contacts pour aider à prévenir la propagation de la COVID-19

Le premier ministre Justin Trudeau annonce la création d’une application de recherche des contacts pour aider à prévenir la propagation de la COVID-19

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé le lancement d’une application mobile à l’échelle du pays qui alertera les utilisateurs d’une possible exposition à la COVID-19. Si une personne reçoit un résultat positif à un test de la COVID-19, un professionnel de la santé lui fournira un code temporaire unique pour qu’elle puisse indiquer son état de santé de manière anonyme sur un réseau national. Les autres utilisateurs seront informés par le biais de l’application s’ils ont été en contact avec quelqu’un ayant reçu un résultat positif à un test de la COVID-19, et seront informés des étapes à franchir pour se protéger et protéger les autres. L’application aidera les Canadiens et les responsables de la santé publique à identifier et à isoler la propagation du virus plus rapidement. L’usage de l’application sera sur une base volontaire.

 

Le Service numérique canadien dirige le développement de l’application en collaboration avec les Services numériques de l’Ontario et en se basant sur une technologie mise au point par des bénévoles de Shopify. Afin de protéger la confidentialité et les renseignements personnels, l’application ne recueillera aucun renseignement personnel, ne fera pas le suivi de l’emplacement de l’utilisateur et n’en divulguera pas l’identité.

 

Les Canadiens pourront télécharger gratuitement l'application sur Apple App Store et Google Play Store dans les semaines à venir.

decoration

Les bénéficiares de FedDev Ontario appuient la lutte contre la COVID-19

Planifier un retour au travail sécuritaire avec Mappedin
Planifier un retour au travail sécuritaire avec Mappedin

Planifier un retour au travail sécuritaire avec Mappedin

Les experts en navigation numérique de Mappedin permettent aux entreprises qui planifient leur réouverture − en ayant à l’esprit la sûreté et l’efficience − de cartographier leur intérieur en un claquement de doigts. Au moyen des outils de cartographie numérique et des logiciels de gestion d’entreprise de la compagnie, les gestionnaires immobiliers peuvent transformer leurs plans bidimensionnels en cartes numériques utiles de leurs bureaux, leurs entrepôts et leurs commerces de détail qui peuvent être modifiés en temps réel. Ces technologies numériques deviennent des ressources clés pour les entreprises qui élaborent des plans sécuritaires de retour au travail dans le cadre du rétablissement économique mondial de la COVID-19.

 

Les gestionnaires d’entreprises ou d’immeubles peuvent planifier des trajets sans contacts pour les employés et les clients qui circulent à l’intérieur; ils peuvent également choisir de recevoir des alertes lorsque les employés sont entrés en contact en fonction de facteurs spatiaux et temporels. Des avis en temps réel permettent aux employés de savoir quand les lieux ont été nettoyés et désinfectés adéquatement et peuvent alerter les utilisateurs si ces derniers doivent suivre des procédures de sécurité ou d’isolement. Ainsi, les propriétaires et les employés se sentent plus en sécurité et en paix.

 

L’entreprise Mappedin a reçu une contribution de 557 000 $ de FedDev Ontario en 2015 afin de l’aider à offrir sa technologie dans plusieurs langues pour soutenir sa commercialisation à l’échelle internationale et la diversification des marchés. Des propriétaires d’immeubles dans plus de 25 pays utilisent maintenant les technologies de Mappedin pour gérer plus de 600 millions de pieds carrés d’espaces commerciaux et offrent des technologies d’orientation à leurs visiteurs. Apprenez-en plus sur la façon dont Mappedin peut aider votre entreprise à retourner au travail en toute sécurité.

Un nouveau partenariat appuie la lutte contre la COVID-19 à Windsor
Un nouveau partenariat appuie la lutte contre la COVID-19 à Windsor

Les chercheurs Jalal Ahamed, Mitra Mirhassani, Simon Rondeau-Gagné et Yufeng Tong de la University of Windsor ont créé un partenariat avec APAG Elektronik pour concevoir un dispositif de laboratoire dans une puce pour tester et diagnostiquer la COVID-19. Crédit photo : University of Windsor.

Un nouveau partenariat appuie la lutte contre la COVID-19 à Windsor

Tandis que la lutte contre la COVID-19 se poursuit, l’excellence en fabrication et en recherche de la région appuie des solutions faites au Canada. Un groupe de chercheurs de la faculté des sciences de la University of Windsor révolutionnent le processus de dépistage de la COVID-19 par la création d’un dispositif portable plus rapide, moins dispendieux et plus précis que les tests en laboratoire menés à l’heure actuelle.

 

En partenariat avec APAG Elektronik, un bénéficiaire de financement de FedDev Ontario expert en fabrication électronique, les chercheurs ont créé un dispositif de laboratoire dans une puce qui permettrait aux travailleurs de la santé de faire subir un test aux patients et d’établir un diagnostic sur place. Lorsque les chercheurs de la University of Windsor auront mis au point la conception du dispositif, APAG Electronik mettra son savoir-faire en fabrication et en distribution à leur service afin de soutenir cette innovation qui aidera les professionnels de la santé au Canada et à l’étranger à cerner les cas et à contrôler plus efficacement la propagation de la COVID-19. Le financement de cette initiative est fourni en partie par l’initiative WE-Spark, financée par FedDev Ontario, et par l’intermédiaire d’une subvention du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.

Des investissements technologiques permettent à un producteur d’éthanol de se positionner afin d’axer ses efforts sur la lutte contre la COVID-19
Des investissements technologiques permettent à un producteur d’éthanol de se positionner afin d’axer ses efforts sur la lutte contre la COVID-19

Le site de Johnstown de Greefield Global peut produire jusqu’à 710 000 litres par jour de désinfectant pour les mains à base d'alcool.

Des investissements technologiques permettent à un producteur d’éthanol de se positionner afin d’axer ses efforts sur la lutte contre la COVID-19

Le plus important producteur d’éthanol du Canada, Greenfield Global, répond à l’appel à l’action du gouvernement afin de fournir des produits et services qui appuient la lutte du Canada contre la COVID‑19 grâce à des améliorations à son processus de fabrication, soutenues par un investissement de 90 000 $ de FedDev Ontario effectué dans le cadre de l’Initiative d’innovation rurale de l’est de l’Ontario (IIREO), en partenariat avec la Société d'aide au développement des collectivités (SADC) de Grenville.

L’éthanol, produit à l’usine de Johnstown de l’entreprise, est habituellement utilisé en tant qu’additif à l’essence, ce qui réduit les émissions d’échappement et améliore le rendement du moteur grâce aux niveaux plus élevés d’octane. Dans le cadre du projet d’innovation soutenu par l’IIREO, Greenfield a installé un nouvel équipement qui lui permet de différencier l’alcool absolu de son éthanol-carburant standard. Greenfield produit maintenant de l’alcool qui entre dans la production de désinfectant pour les mains, qu’elle distribue à l’échelle du pays depuis son usine de Johnstown; il s’agit de la première installation canadienne à avoir obtenu l’approbation de Santé Canada pour produire de l’alcool technique.

Pour en savoir plus sur le travail important qu’accomplit l’entreprise afin de soutenir la réponse du Canada à la COVID-19, visitez le site Web de Greenfield Global.

Les partenariats du Réseau de santé CAN offrent de meilleurs résultats pour la santé aux patients canadiens
Les partenariats du Réseau de santé CAN offrent de meilleurs résultats pour la santé aux patients canadiens

Les partenariats du Réseau de santé CAN offrent de meilleurs résultats pour la santé aux patients canadiens

Les membres du Réseau de santé CAN, soutenu par FedDev Ontario, collaborent avec des entreprises afin de déployer des technologies existantes dans de nouvelles applications qui donnent de meilleurs résultats de santé aux patients canadiens.

 

L’entreprise EZ Referral a tiré parti de son projet mené avec le Prism Eye Institute, membre du Réseau de santé CAN, afin de mettre à l’échelle rapidement son outil gestion numérique des renvois médicaux aux fins d’utilisation dans quatre cliniques de soins de la vue au Canada et 12 en Californie. L’outil s’intègre facilement aux systèmes de dossiers médicaux électroniques utilisés dans les bureaux et permet de mener des évaluations et des consultations en ligne. On garantit ainsi le respect des lignes directrices sur l’éloignement physique, tout en permettant aux médecins de continuer de prendre en charge leurs patients.

 

PointClickCare, le partenaire de technologie en infonuagique de premier plan de l’industrie des soins de longue durée (SLD) en Amérique du Nord, s’allie à St. Joseph’s Healthcare Hamilton et à la St. Joseph’s Villa à Dundas afin de mener un projet qui améliorera les résultats de santé des personnes âgées transférées entre les hôpitaux et les établissements de SLD, avec un financement partiel du Réseau de santé CAN. La plateforme, connue sous le nom de Harmony, permettra un échange bidirectionnel rapide de renseignements financiers entre les établissements de soins de santé, ce qui réduira la possibilité de retards ou d’erreurs dans les soins. Ce projet vise à élaborer un outil numérique réussi, qui soutient les transferts de patients à l’échelle de la province afin d’améliorer les résultats de santé des résidents d’établissements de SLD.

 

Pour en savoir plus sur le Réseau de santé CAN, consultez notre site Web.

decoration

Faits saillants sur Linkedin

Nicoya reçoit des fonds du Conseil national de recherches du Canada pour mettre au point un dispositif peu coûteux et facile à utiliser pour détecter le virus COVID-19 en moins de 20 minutes! Grâce à l'ELISA, une technique de test éprouvée, le dispositif jetable ne nécessite qu'un échantillon de salive pour donner des résultats de qualité de niveau laboratoire.

Avec la plus grande population autochtone de l’Ontario et une forte culture d’entrepreneuriat, la Ville de Torontoa uni ses forces à celles de la communauté autochtone locale pour créer le Indigenous Centre for Innovation and Entrepreneurship (ICIE). Sa programmation visera à combler les lacunes en matière de possibilités économiques pour les peuples autochtones et à favoriser le développement économique inclusif. FedDev Ontario est fière de contribuer à ce projet.

L’entreprise de Toronto Patriot One Technologies Inc. a été retenue pour un investissement conjoint de 4,5 millions de dollars provenant de la supergrappe des technologies numériques canadienne. Le projet vise à élaborer un système de contrôle passif qui recourt à l’intelligence artificielle pour identifier et analyser des personnes dont la température est élevée et qui sont à risque d’avoir la COVID-19.

 

Le DMZ de la Ryerson University a lancé le « Black Innovation Fellowship Bootcamp », un programme virtuel de deux semaines, conçu afin de soutenir les fondateurs d’entreprises technologiques Noirs afin qu’ils puissent valider leurs idées d’entreprise, définir leurs possibilités sur le marché et concevoir leur prototype et leur plus petit produit viable.

decoration

COVID-19 : Ressources clés

1,5 M$ pour aider les entreprises francophones à se rétablir
1,5 M$ pour aider les entreprises francophones à se rétablir

Si vous êtes une PME située dans une communauté francophone du Sud de l'Ontario, visitez le site Web de la SDC de Prescott-Russell pour vous renseigner ou demander une aide financière afin de rouvrir et générer à nouveau des revenus.

1,5 M$ pour fournir une aide financière aux organisations francophones
1,5 M$ pour fournir une aide financière aux organisations francophones

Si vous êtes une entreprise à but non lucratif ou à vocation sociale située dans une communauté francophone du Sud de l'Ontario, visitez le site Web de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario pour vous renseigner ou demander une aide financière afin de maintenir vos activités lors de la reprise progressive de l'économie.

1,5 M$ pour un soutien aux PME et aux organisations francophones
1,5 M$ pour un soutien aux PME et aux organisations francophones

Si vous êtes une PME, une entreprise à but non lucratif ou une entreprise à vocation sociale située dans une communauté francophone du Sud de l'Ontario, visitez le site Web de la SÉO pour vous renseignez sur les services consultatifs ciblés afin de vous aider à transformer vos activités et réussir dans l'économie post-COVID-19.

Le Fonds d’aide et de relance régionale
Le Fonds d’aide et de relance régionale

Vérifiez si vous êtes admissible et faites une demande en ligne

ABONNEZ-VOUS AUX MISES JOURS RELATIVES AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE – CELLES-CI SERONT ENVOYÉES DANS VOTRE BOÎTE DE RÉCEPTION

Les liens vers des sites Web autres que ceux du gouvernement du Canada sont fournis aux utilisateurs uniquement par souci de commodité.
Le gouvernement du Canada n’est pas responsable de l’exactitude, de la mise à jour, de la langue d’expression choisie ou de la fiabilité du contenu et il ne cautionne pas ces sites ou leur contenu.

Date de modification :