Sélection de la langue

Recherche

Secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles (FedDev Ontario et des langues officielles)

Image de Marie-France Lalonde

Marie-France Lalonde

(Orléans)

Marie-France Lalonde a été élue pour la première fois députée d'Orléans en 2019.

Elle a siégé au Comité permanent des anciens combattants et au Comité permanent des langues officielles.

La carrière politique de Mme Lalonde a débuté avec son élection à l'Assemblée législative de l'Ontario en tant que députée d'Ottawa—Orléans en 2014. Au cours de ses cinq années à Queen's Park, elle a été ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs puis ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels et ministre des Affaires francophones.

Avant cela, Mme Lalonde a mené une carrière avec succès dans le domaine du travail social, où elle a consacré son leadership et ses compétences à apporter des changements positifs dans sa collectivité. Elle a occupé des postes de travailleuse sociale dans des organismes tels que la Société d'aide à l'enfance et l'Hôpital d'Ottawa. En 2000, elle est devenue directrice générale de la résidence de retraite Queenswood Villa à Orléans. Pendant plus de huit ans, Mme Lalonde a occupé des postes de direction dans le secteur des résidences de retraite, notamment celui de directrice exécutive des opérations et de directrice régionale du marketing et des ventes. En 2008, elle a ouvert la résidence pour aînés, le Manoir Portobello, en réponse à un besoin croissant en matière de soins aux aînés dans la région. Elle a reçu le prix Nouvelle entreprise de l’année de la Chambre de commerce d’Orléans pour son travail en tant que copropriétaire et directrice générale du Manoir Portobello.

Mme Lalonde a été une bénévole engagée au sein de sa collectivité et, en 2012, le gouvernement de l’Ontario lui a décerné le prix Femmes chefs de file en développement communautaire.

Mme Lalonde est titulaire d'un baccalauréat ès arts en travail social de l'Université du Québec à Hull. Elle vit à Orléans depuis 21 ans avec son mari Alvaro et leur fille Monica.

Date de modification :